Cliquez ici pour soigner les hémorroïdes en moins de 30 jours

Hemorroide interne et Hemorroide externe

Les hémorroïdes sont un sujet assez méconnu du grand public. Deux erreurs basiques sont ainsi fréquemment commises par une grande partie de la population.

La première erreur se situe au niveau du langage. En effet, la majorité des gens ignore que les hémorroïdes sont des veines situées au niveau de l’anus de l’être humain et que celles-ci ne constituent pas un problème en tant que tel ; elles sont ainsi présentes de manière tout à fait normale chez l’ensemble de la population. Le terme « hémorroïdes » fait donc littéralement référence à ces veines et non à un trouble. Pour désigner une dilatation anormale de ces veines, il faudrait plutôt parler crise hemorroidaire.

La seconde erreur assez commune est de croire qu’il n’existe qu’un seul type d’hémorroïdes, celles qui se manifestent sous forme de protubérances qui sortent de l’anus. Cela est faux, en effet, ce type d’hémorroïdes fait référence, en réalité à l’hemorroide externe. Il existe également un second type d’hémorroïdes : l’hemorroide interne. Les médecins parlent donc de deux sortes d’hémorroïdes distinctes, même si les deux peuvent apparaître au même moment et générer des symptômes similaires. Il est donc nécessaire de réaliser un diagnostic approfondi afin de pouvoir distinguer entre ces deux sortes d’hémorroïdes.

Hemorroide externe

Les hémorroïdes externes sont situées autour de la partie externe de l’anus, au niveau des tissus mous qui entourent celui-ci. Quand les veines situées autour de l’anus se remplissent de sang de manière permanente, les protubérances apparaissent.

L’hemorroide externe constitue le trouble hémorroïdaire le plus fréquent. Elles sont également plus faciles à diagnostiquer que les internes, et sont par ailleurs, plus facilement traitables ; il existe en effet diverses solutions pour soulager les hemorroides.

Causes

Les causes les plus fréquentes de ce type de trouble hémorroïdaire sont la constipation, l’absence d’exercice physique, la grossesse, le sexe anal ou encore des facteurs héréditaires.

Symptômes

Les symptômes de ce type d’hémorroïdes sont l’apparition de gouttes de sang sur le papier hygiénique après avoir été à selles, ainsi que la douleur au moment de s’asseoir ou juste après avoir été à selles.

Hemorroide interne

Les hémorroïdes internes, font référence à une dilatation anormale et permanente des veines situées à l’intérieur de l’anus et au niveau de la partie inférieure du rectum.

Causes

Les causes des ces hémorroïdes sont relativement similaires à celles des crises hémorroïdaires externes. Cependant, dans ce cas précis, elles sont particulièrement dues au fait que les veines aient été raclées ou grattées, et ce, par du papier hygiénique ou par des selles dures, fréquentes dans le cas de constipation.

Symptômes

Différents symptômes caractérisent ce trouble. Il est ainsi fréquent que du sang apparaisse sur le papier hygiénique mais aussi dans les selles. Le fait de présenter du sang dans les selles constitue donc une caractéristique particulière de l’hemorroide interne. Ce type de trouble se manifeste également souvent par une douleur dans la région anale qui est décrite comme une palpitation.

Email * :
* champ obligatoire.

Exprimez vous!

*

Current day month ye@r *

Cliquez ici pour soigner les hémorroïdes en moins de 30 jours