Je vous montre comment soigner les hémorroïdes en moins de 30 jours

Insérez votre adresse e-mail et recevez nos meilleurs conseils pour soulager et soigner les hémorroïdes.

Nous respectons votre vie privée.

L’intérêt de la coloscopie pour examiner les hémorroïdes

Les hémorroïdes internes sont difficiles à identifier par rapport aux hémorroïdes externes qui sont détectables à l’aide d’une simple palpation. C’est pour cette raison qu’un examen approfondi comme la coloscopie est souvent recommandé par les médecins traitants.

Qu’est-ce qu’une coloscopie ?

Également connu sous le nom de colonoscopie, ce traitement consiste à explorer le colon afin de déterminer les anomalies au niveau de cette partie du corps humain. Elle est également utilisée pour détecter toutes les menaces, les pathologies ou encore le début du cancer de l’intestin. La coloscopie permet de visualiser et d’étudier l’état de la région anale.

COLOSCOPIE
À l’aide d’un coloscope, le médecin pourra alors examiner les anomalies tout au long du canal : fissures, ulcérations, tumeurs et bien évidemment hémorroïdes. Cette méthode identifie non seulement la taille, mais aussi l’emplacement exact des hémorroïdes dans la zone ano-rectale. Ainsi, il pourra confirmer la présence des hémorroïdes et prescrire le traitement adéquat pour guérir de ce malaise. Par ailleurs, la coloscopie est une procédure médicale pour rétrécir les hémorroïdes internes.

Pourquoi faire une coloscopie en cas de crise hémorroïdaire

La coloscopie est recommandée si des saignements apparaissent après avoir utilisé des crèmes ou suppositoires. La durée de l’examen est de trente minutes s’il s’agit d’une simple vérification. En effet, cette maladie est souvent confondue avec le cancer soit des intestins ou encore du colorectal. De ce fait, pour être sûr et certain du résultat, vous devez effectuer cette vérification. Dans la majorité des cas, l’examen se déroule sous anesthésie générale étant donné qu’il peut être très douloureux et désagréable. De plus, certaines complications peuvent surgir comme la perforation de la paroi intestinale ou encore des hémorragies.

COLOSCOPIE
Néanmoins, il existe une alternative : la technique de coloscopie virtuelle qui est moins invasive et peut-être réalisée sans aucune anesthésie. Cependant, avant l’examen proprement dit, un produit est injecté au patient et une sonde rectale est installée pour délivrer l’air dans les intestins. Dans tous les cas, la coloscopie permet de déterminer avec exactitude si oui ou non, un patient souffre d’hémorroïdes internes.

Poursuivez votre lecture :

Que faire quand on a des hémorroïdes à 17/18 ans ?  Quand on atteint l’âge de 17/18ans, on a beaucoup de changements dans la vie qui font qu’elle devient plus difficile qu’elle ne l’était déjà. On n’est pas encore totalement adulte, mais on sort tout juste de la période d’adolescen...
Traiter les hémorroïdes chez un bébé  Déjà qu’avoir des hémorroïdes n’est pas évident pour un adulte, voir apparaître cette maladie chez son bébé est d’autant plus difficile. C’est une épreuve non seulement éprouvante pour le bébé en question, mais pour les parents en...
Hémorroïdes et sport : lesquels pratiquer ? On dit souvent que quand on a des hémorroïdes il faut arrêter toute activité physique parce que le sport empire les symptômes. FAUX ! Les gens qui pensent cela ou qui vous suggère ceci ne font qu’entretenir un cercle vicieux. En fait, il fa...
5 méthodes pour réduire les hémorroïdes Tout patient souffrant d’hémorroïdes se demande avec anxiété comment se débarrasser de ce problème. Les hémorroïdes internes sont plus difficiles à contrôler lorsqu’elles perdurent et engendrent des protubérances ou prolapsus à l’extérieur ...
fin des hémorroïdes

La méthode bizarre et peu connue pour soigner les hémorroïdes

Insérez votre adresse e-mail ci-dessous et recevez tout de suite nos solutions naturelles pour soigner les hémorroïdes définitivement


Cliquez ici pour laisser un commentaire 0 commentaires

Laisser un commentaire :