Je vous montre comment soigner les hémorroïdes en moins de 30 jours

Insérez votre adresse e-mail et recevez nos meilleurs conseils pour soulager et soigner les hémorroïdes.

Nous respectons votre vie privée.

L’importance des bains de siège pour les hémorroïdes

Les hémorroïdes sont une affection très courante de nos jours et concernent au moins 30 % des personnes dans le monde à un stade de leur vie donné. Elles se manifestent au niveau de l’anus et se caractérisent par une douleur aiguë et pénétrante, ainsi que par une gêne des plus inconfortables.

Dans cet article, nous vous proposons une des méthodes les plus efficaces et les plus simples pour résoudre ce problème : le bain de siège. L’avantage est que cette méthode, contrairement aux autres, est très relaxante et apaisante.

La technique du bain de siège

La technique du bain de siège

 

L’une des méthodes les plus importantes pour obtenir un soulagement après l’apparition des signes précurseurs d’hémorroïdes consiste à prendre des bains de siège.

Cette procédure est communément appelée hydrothérapie et parfois aussi appelée bain de hanche. Il s’agit essentiellement d’un bain chaud qui inclut l’immersion des cuisses ou des hanches dans l’eau.

Le bain de siège peut être très efficace pour les hémorroïdes, mineurs et moyens, pour lesquels le traitement d’indicateurs courants tels que la douleur, les picotements, les ampoules et les démangeaisons est nécessaire. Les bains de siège ont longtemps été considérés comme excellents pour éliminer tous les types de tensions anales ou vaginales.

Savoir pourquoi les bains de siège vous aident

bain de siège

Il y a une discussion éternelle sur ce qui est plus conseillé pour un bain de siège : de l’eau froide ou chaude ? La vérité est que les deux modifient en quelque sorte le débit sanguin en modifiant la quantité de sang qui passe dans les veines enflammées. Cependant, il y a une logique pour chaque technique.

L’utilisation d’eau chaude dilatera vos vaisseaux sanguins, les agrandissant et permettant ainsi au sang de circuler plus rapidement, plus facilement et de manière plus détendue dans les veines hémorroïdaires enflammées. Tout cela contribue à améliorer et à adoucir le tonus veineux du sphincter rectal.

Au contraire, l’utilisation de l’eau froide extrait la chaleur qui règne dans vos hémorroïdes irritées et enflammées, ce qui entraîne une diminution du flux sanguin dans les veines hémorroïdales et une réduction de la pression qui existe à l’intérieur de celles-ci. Cela va réduire la douleur accablante.

Pour la plupart des spécialistes, le plus conseillé est l’utilisation de l’eau chaude, mais très peu chaude pour ne pas irriter ni brûler les hémorroïdes, car cela causerait plus de dégâts. Parfois, il est également recommandé d’alterner entre des bains d’eau chaude et d’eau froide, toujours en terminant par de l’eau froide. Pour cela, vous devez utiliser deux bassins différents pour chaque type d’eau.

Ajoutez des herbes naturelles à vos bains de siège

herbes naturelles à vos bains de siège

Il existe de nombreux remèdes naturels avec lesquels vous pouvez prendre votre bain en fonction du type d’inconfort dont vous souffrez.

Vous pouvez par exemple utiliser de la camomille, du plantain ou de la mauve dans votre bain pour un soulagement rapide de la douleur.

Pour les bains qui arrêtent les saignements, le plus conseillé est la prêle car c’est un puissant anti-hémorragique et cicatrisant. Mais, n’oubliez pas qu’il est important de consulter un médecin en cas de saignement pour une analyse approfondie. Vous pouvez également utiliser le chêne qui réduit l’inflammation anale, prévient les petites hémorragies et favorise la guérison de la sinécure, ce qui en fait également un bon remède naturel contre les fissures anales.

A part cela, il existe beaucoup d’autres herbes et remèdes naturels pouvant être utilisés pour soulager l’enflure et favoriser la circulation dans les veines touchées : châtaignier indien, couscous, achillée millefeuille, bourse du berger, cyprès, tormentille, mûre, absinthe.

Des bains à base d’herbes comme la scrofulaire noueuse, l’aloe, le serpolet, la fleur de foin, la canneberge et la belladone sont également très efficaces pour soulager les hémorroïdes.

Si vous souffrez des symptômes d’hémorroïdes, vous constaterez que combiné avec ces herbes naturelles, un bain de siège peut vous apporter un grand soulagement et vous aider à lutter contre la douleur et les irritations. Enfin, vous pouvez également compléter vos bains de siège en utilisant d’autres remèdes naturels pour renforcer l’effet cicatrisant des hémorroïdes

Poursuivez votre lecture :

10 mythes sur les hémorroïdes La réticence à parler ouvertement des hémorroïdes a entrainé une augmentation des mythes quant à leur traitement. Si vous voulez savoir comment vous débarrasser des hémorroïdes, alors il vous faut faire la différence entre les faits et le...
Hémorroïdes et troubles sexuels : un lien possible ? Le nombre de personnes touchées par des problèmes d’hémorroïdes est très important avec un gonflement de ces vaisseaux sanguins, une irritation et une douleur importante. Si ces premiers symptômes peuvent causer une gêne pour avoir des ...
Les hémorroïdes chez la femme enceinte Personne n’est à l’abri des crises hémorroïdaires, pas même les femmes qui attendent un enfant. Environ 10 % d’entre-elles souffrent de ce mal atroce, dont certaines avec saignement. Selon les observations, les hémorroïdes apparaissent souv...
Alimentation et sport contre les hémorroïdes S’attaquer aux causes La question qui tourmente tous les patients qui souffrent d’hémorroïdes est celle de savoir comment soulager les hémorroïdes. Les solutions les plus connues et les plus fréquemment prônées par les médecins sont celles...
fin des hémorroïdes

La méthode bizarre et peu connue pour soigner les hémorroïdes

Insérez votre adresse e-mail ci-dessous et recevez tout de suite nos solutions naturelles pour soigner les hémorroïdes définitivement


Cliquez ici pour laisser un commentaire 0 commentaires

Laisser un commentaire :