Je vous montre comment soigner les hémorroïdes en moins de 30 jours

Insérez votre adresse e-mail et recevez nos meilleurs conseils pour soulager et soigner les hémorroïdes.

Nous respectons votre vie privée.

Comment traiter les hémorroïdes chez un bébé ?

Les bébés aussi peuvent être victimes d’hémorroïdes. C’est une épreuve déplaisante pour le nourrisson, mais aussi pour les parents.

Heureusement, il est possible de traiter les hémorroïdes chez bébé en adoptant des soins appropriés. On vous dit tout.

Les facteurs des hémorroïdes chez les tout petits

hémorroïdes chez les tout petits

Comme chez les grandes personnes, la crise hémorroïdaire chez un bébé survient lorsqu’il y a une augmentation de pression au niveau de l’anus. Cette compression résulte généralement du port de vêtements trop serrés ou encore de surpoids. Même si beaucoup de gens le pensent, la nourriture externe n’est pas la cause de ce malaise.

Le véritable responsable de cette crise est la constipation chronique. Cette situation est bien fréquente chez les tout petits et elle survient à n’importe quel moment. Il faut savoir que l’obstruction anale chez un nourrisson résulte de l’alimentation de sa mère.

En effet, tout ce que vous mangez passe chez bébé lorsque vous l’allaitez. Si vous ne buvez pas assez d’eau, le lait maternel sera moins fluide et automatiquement votre bout de chou sera constipé. Par contre, si votre enfant consomme déjà des aliments solides, il faut qu’il boive et mange beaucoup de fibres.

Par ailleurs, les hémorroïdes enfantines peuvent avoir une tout autre signification. Elles sont l’un des symptômes de la maladie de Crohn, la colite ulcéreuse pédiatrique, le syndrome de polype jeunesse ou encore le syndrome du côlon irritable. C’est pour ces raisons qu’il faut consulter un médecin dès que quelque chose d’anormal apparait.

Comment reconnaître une crise hémorroïdaire chez un nourrisson ?

hémorroïdes chez les tout petits

Le plus difficile lorsqu’un bébé tombe malade c’est de comprendre ce qui lui arrive alors qu’il ne parle pas. C’est à vous de faire un diagnostic de la situation afin de déterminer la source du problème. Pas de panique ! Bien évidemment, un nourrisson qui présente des hémorroïdes souffre beaucoup, mais ce n’est pas la peine d’aggraver la situation.

Pour dépister les hémorroïdes, il suffit d’examiner le derrière de bébé à chaque fois que vous changez sa couche. S’il n’y a rien de nouveau, c’est que tout va bien.

Cependant, la plupart des parents ne découvrent les hémorroïdes qu’en voyant une tache de sang dans la couche ou dans les selles.

Sinon, il arrive aussi que le nourrisson pleure sans arrêt, car ses fesses lui grattent. À la fin, son petit derrière peut avoir des signes d’irritation. Notez bien chaque détail dans un carnet. C’est très important lorsque le pédiatre vous posera des questions.

Les soins adaptés pour éradiquer les hémorroïdes

soigner son enfant

Pour commencer, vous devez rassurer votre enfant. Prenez-le dans vos bras et montrez-lui que vous êtes à ses côtés.

Vous pouvez essayer quelques méthodes naturelles comme mettre des compresses froides sur la région affectée. Cela permet de diminuer le gonflement et d’atténuer la douleur.

Pour soulager votre bout de chou, vous pouvez utiliser des crèmes qui atténuent les démangeaisons. Ou mieux encore, faites-lui un bain de siège. À noter cependant que la technique est différente de celle utilisée pour les adultes.

Ce qu’il faut faire : remplir sa petite baignoire avec de l’eau tiède. Placez-y votre bébé en position assise. Veillez à ce que l’eau trempe parfaitement la zone touchée. Laissez-le à l’intérieur pendant un quart d’heure. Répétez ce geste au moins 3 fois dans la journée, particulièrement lorsqu’il a fini de faire ses besoins. Vous pouvez ajouter de la poudre d’avoine dans le bain. Cela va soulager l’inconfort en permettant au sang de mieux circuler.

Même si ces remèdes fonctionnent, la consultation du pédiatre est nécessaire. Il est l’unique personne qui peut déterminer les véritables raisons de l’hémorroïde chez votre enfant. Il fera un diagnostic et prescrira le traitement adapté à la situation.

Poursuivez votre lecture :

Ce que vous devez savoir sur les hémorroïdes externes Il n’est pas rare de souffrir d’hémorroïdes. Une crise hémorroïdaire peut être causée par deux types d’hémorroïdes : les hémorroïdes externes (pour les veines situées tout autour de l’anus) ou les hémorroïdes internes (pour les veines à l’i...
Combien de temps peuvent durer les hémorroïdes ?   Attention! Cet article contient des images qui peuvent heurter la sensibilité de certaines personnes! Quand on dit hémorroïdes, on parle avant tout de structures anatomiques naturellement présentes chez tout le monde. Alors, techni...
10 mythes sur les hémorroïdes La réticence à parler ouvertement des hémorroïdes a entrainé une augmentation des mythes quant à leur traitement. Si vous voulez savoir comment vous débarrasser des hémorroïdes, alors il vous faut faire la différence entre les faits et le...
La thrombose hémorroïdaire : le stade final d’une crise d’hémorroïde... Les hémorroïdes touchent environ les deux tiers de la population mondiale. Elles se manifestent chez toutes les catégories de personnes, y compris les enfants. Ce problème est le résultat de la dilatation des veines de la région anale souve...
fin des hémorroïdes

La méthode bizarre et peu connue pour soigner les hémorroïdes

Insérez votre adresse e-mail ci-dessous et recevez tout de suite nos solutions naturelles pour soigner les hémorroïdes définitivement


Cliquez ici pour laisser un commentaire 0 commentaires

Laisser un commentaire :