Je vous montre comment soigner les hémorroïdes en moins de 30 jours

Insérez votre adresse e-mail et recevez nos meilleurs conseils pour soulager et soigner les hémorroïdes.

Nous respectons votre vie privée.

Comprendre le lien entre les hémorroïdes et la constipation

Les hémorroïdes sont des affections souvent douloureuses, fréquentes et mal placées. Elles touchent presque tout le monde et à n’importe quel âge. La constipation, quant à elle, n’est pas une maladie, mais elle peut être à l’origine de plusieurs pathologies y compris les crises hémorroïdaires. Dans cet article, nous vous expliquons le rapport entre ces deux phénomènes ainsi que les solutions adéquates pour les éviter.

Qu’est-ce que la constipation ?

constipation

Au sens propre du terme, la constipation est un trouble lié au ralentissement du transit intestinal. C’est-à-dire qu’il y a une baisse de la fréquence d’émission de selle. La personne en question présente une certaine difficulté à faire ses besoins étant donné que les matières fécales sont de petit volume et parfois dures. Dans ce cas-là, l’expulsion des selles requiert beaucoup de force d’où vient le risque d’apparition des hémorroïdes.

Un individu est considéré constipé s’il va aux toilettes moins de trois fois dans la semaine et que les selles sont difficiles à évacuer. Selon le Dr Bochatay : « La constipation est un phénomène chronique, qui dure dans le temps. On ne considère pas comme telles les variations du transit ponctuelles et contextuelles, par exemple lors d’un voyage ». Par contre, si vous souffrez d’un trouble du transit depuis plus de six moins, il faudra impérativement suivre un traitement.

Pourquoi la constipation favorise les crises hémorroïdaires ?

constipations et crises hémorroïdaires

De nos jours, la constipation est devenue un réel problème de santé. Le rythme de vie ne permet pas d’avoir une bonne diète et entraîne les mauvaises habitudes alimentaires. Avec le temps, ce phénomène finit par apparaître.

L’effort fourni lorsque vous repoussez les matières fécales dures prolonge la dilatation des hémorroïdes. En effet, ces veines ne sont pas habituées à une telle pression. C’est pour cela qu’elles se prolongent et au final elles connaissent une inflammation et deviennent douloureuses. C’est ce qui arrive lors des crises hémorroïdaires.

À la longue, il peut y avoir une protubérance au niveau de la zone anale. Ce sont les hémorroïdes externes qui apparaissent. Par contre, si la gêne est identifiée au niveau des veines qui se situent à l’intérieur de la paroi anale, ce sont des hémorroïdes internes qui se forment.

Comment éviter la constipation ?

Eviter les constipations

Pour traiter la constipation, rien ne vaut les traitements naturels à moins de souffrir d’un problème médical plus sérieux.

Voici nos conseils :

Une bonne hydratation du corps prévient les troublées liés à la constipation. La dose moyenne quotidienne d’eau pour une personne est de 1,5 à 2 litres (soit l’équivalent de 7 à 8 verres par jour).

Buvez de l’eau autant que possible, car cela permet de ramollir les selles. De ce fait, vous n’aurez pas de mal à évacuer les matières fécales devenues plus abondantes et plus molles.

Sinon il existe plusieurs aliments riches en fibre qui luttent contre la constipation. Ce genre de nourriture facilite la digestion et améliore la nature des selles. N’hésitez pas à consommer des fruits secs, des céréales entières, des légumes et fruits, et sans oublier les féculents. Faites un régime bien équilibré en évitant les aliments raffinés. Votre objectif est de consommer une bonne quantité de fibres alimentaires.

Les laxatifs naturels sont également recommandés si le problème de constipation persiste. Utilisez-les sous forme de tisane. Vous avez le choix entre infuser du romarin, de l’hamamélis, de la verveine ou du fenouil dans de l’eau chaude. Buvez-en une à deux tasses dans la journée. Vous pouvez aussi acheter ces laxatifs déjà mis en boîte à la pharmacie. De cette façon, vous ne pourrez pas vous tromper pour la dose.

Faites attention tout de même : l’utilisation excessive de ce genre de produit peut provoquer l’irritation de l’anus. Le traitement doit être court, c’est-à-dire ne pas dépasser une semaine.

Le citron et un agrume très efficace pour lutter contre la constipation. Il diminue efficacement les symptômes des hémorroïdes. Son mode d’emploi est très simple : il suffit de boire un verre de jus de citron tous les matins, de préférence à jeun. Répétez cette astuce pendant une semaine entière et vous constaterez que la constipation disparaît avec le temps.

Pour les personnes qui ont un « intestin paresseux » c’est-à-dire qui a du mal à s’activer, prenez l’habitude de faire un léger massage et régulier aux alentours de votre ventre. Les solutions comme l’acupuncture ou l’homéopathie peuvent résoudre votre problème et vous aider à gérer le stress. Et pour terminer, pratiquer du sport d’une manière régulière peut aussi vous aider en cas de constipation. Privilégiez tous les exercices qui raffermissent les muscles abdominaux.

Poursuivez votre lecture :

Les huiles essentielles pour soigner ou soulager les hémorroïdes Plusieurs solutions naturelles existent pour soigner les hémorroïdes. Parmi les plus efficaces, nous avons les huiles essentielles (HE). Utilisées correctement, elles peuvent être des armes puissantes contre ce mal aussi gênant que contraig...
Avec quelles plantes peut-on soulager les hémorroïdes ? Affectant les hommes et les femmes, les hémorroïdes s’enflamment lorsque vous effectuez un mouvement pendant un certain moment.  Pour apaiser la douleur et les démangeaisons que vous ressentez dans la zone de l’anus, voici diverses plantes ...
Les hémorroïdes chez la femme enceinte Personne n’est à l’abri des crises hémorroïdaires, pas même les femmes qui attendent un enfant. Environ 10 % d’entre-elles souffrent de ce mal atroce, dont certaines avec saignement. Selon les observations, les hémorroïdes apparaissent souv...
Pourquoi est-ce que les hémorroïdes saignent ? Vous souffrez d’hémorroïdes et voilà qu’elles se mettent à saigner ? Surtout ne paniquez pas, car ce n’est pas aussi grave qu’il n’y parait. Plutôt que de céder à l’affolement, il vaut mieux essayer de comprendre ce qui provoque les saignem...
fin des hémorroïdes

La méthode bizarre et peu connue pour soigner les hémorroïdes

Insérez votre adresse e-mail ci-dessous et recevez tout de suite nos solutions naturelles pour soigner les hémorroïdes définitivement


Cliquez ici pour laisser un commentaire 0 commentaires

Laisser un commentaire :