Proctofoam HC, la mousse qui soulage les hémorroïdes

Proctofoam HC, la mousse qui soulage les hémorroïdes

D’habitude, on retrouve les traitements anti hémorroïdaires sous deux formes. On les trouve soit sous la forme d’un suppositoire, soit sous celle d’une pommade à appliquer localement. Proctofoam est différent des autres. C’est une mousse. Pourtant, il n’est pas moins efficace.

Si votre médecin vous a prescrit ce médicament ou si quelqu’un vous l’a recommandé et que vous voulez en savoir plus avant de remplir le formulaire de la demande de prescription en ligne, en voici quelques informations qui vont vous aider à vous faire une meilleure idée. Sachez tout de même qu’il n’a plus besoin de prouver son efficacité après tant d’année de mise sur le marché.

Découvrez Proctofoam HC : la mousse qui soulage instantanément vos démangeaisons

Proctofoam HC, c’est quoi au juste ?

Proctofoam HC est une mousse d’aérosol utilisée au niveau de la région anale pour traiter les hémorroïdes, les fissures anales, la proctite, la cryptite, le prurit anal et les douleurs de la région du rectum et de l’anus postopératoireset les symptômes liés à ces affections.

Proctofoam HC : mousse anti-hémorroides

Il s’agit à la fois d’un traitement symptomatique et de fond. Il vous aide à soulager les démangeaisons, les rougeurs et les douleurs causées par ces symptômes, mais aussi les enflures causées par l’inflammation des vaisseaux hémorroïdaires.

Les ingrédients et composition de ce médicament !

Le Proctofoam HC combine, entre autres, deux ingrédients principaux qui lui confèrent ses effets de soulagement des symptômes liés aux hémorroïdes : l’acétate d’hydrocortisone et l’hydrochlorure de pramoxine.

L’acétate d’hydrocortisone est un composé qui appartient à la famille des corticostéroïdes, il s pour effet notable la réduction des symptômes liés aux hémorroïdes grâce à son action anti inflammatoire. Rappelez-vous que les hémorroïdes sont en fait une inflammation des vaisseaux sanguins qui forment le plexus hémorroïdaire, et que pour traiter les hémorroïdes, une des premières étapes est de diminuer l’inflammation.

L’ydrochlorure de pramoxine est un anesthésique local. Traiter l’inflammation des vaisseaux de la région anale n’est pas une action instantanée et prendra quelques jours, mais entre temps, les hémorroïdes vont continuer à vous démanger et à vous faire mal, il faut donc soulager ces démangeaisons et ces petites douleurs locales pour vous permettre de mener une vie normale le temps que la maladie soit complètement soignée. Et c’est là qu’intervient l’hydrochlorure de pramoxine.

En plus de ces deux composés principaux qui lui confèrent son action de soulagement des symptômes liés aux hémorroïdes et des inflammations de la région anale, il contient d’autres composés comme l’alcool cétylique, une cire émulsionnante, du propane, du triétholamine…

Comment agit-il ?

Solution anti hémorroide Proctofoam HC

L’action de ce médicament passe par ses deux composés principaux qu’on vous a déjà expliqués plus haut. Ainsi, grâce à la combinaison d’un anti inflammatoire puissant et d’un anesthésiant local, le Proctofoam HC soulage temporairement l’inflammation rectale, les démangeaisons, la douleur et la petite enflure, qui sont tous des signes associés aux hémorroïdes, aux fissures anales, à l’inflammation d’une crypte, à la proctite et autres affectations de l’anus et du rectum.

Il est possible que votre médecin vous prescrive le Proctofoam HC pour une autre affection qu’on n’a pas évoquée ici. Ainsi, si votre médecin vous l’a prescrit et que vous avez des doutes, le mieux et d’en discuter avec lui, sans arrêter le traitement de votre propre chef.

Comment utiliser Proctofoam HC ?

Le Proctofoam HC a été pensé pour être facilement utilisé.

  1. Commencez d’abord par agiter le contenant vigoureusement pendant environ 30 secondes avant chaque utilisation.

Meda Proctofoam HC

  1. tirez le piston vers le haut jusqu’à atteindre la ligne d’arrêt.
  2. Tenez l’applicateur droit et insérez le récipient dans le bout de l’applicateur. Assurez-vous de bien tenir l’applicateur et le piston fermement avec vos doigts.
  3. Appuyez légèrement sur le récipient avec vos doigts afin que la mousse remplisse environ un quart de l’applicateur, une légère pression suffira pour y arriver.
  4. Attendez quelques secondes jusqu’à ce que la mousse arrête de se développer dans l’applicateur.
  5. Répétez les deux étapes précédentes jusqu’à ce que la mousse remplisse tout le corps de l’applicateur. Attention, n’essayez pas de le remplir en une seule fois car la mousse va se développez, remplissez avec des petites pressions et en attendant quelques secondes à chaque fois.
  6. Mettez-vous debout, une jambe surélevée à l’aide d’une chaise, ou en position couchée sur le flanc en surélevant une de vos jambes.
  7. insérez le bout de l’applicateur gentiment dans l’anus et poussez le piston jusqu’au bout.
  8. Après chaque utilisation, vous devez démonter toutes les parties de l’applicateur et les nettoyer consciencieusement à l’eau chaude.

Normalement, Proctofoam HC est à utiliser deux à trois fois par jour, mais suivez à la lettre les instructions de votre médecin ou votre pharmacien.

Je vous recommande personnellement ce traitement

Il faut faire attention…

Mousse rectale Proctofoam HC

Comme tout médicament, il faut faire attention avant d’utiliser Proctofoam HC. Si vous présentez une allergie à tout composant de ce médicament, notamment l’hydrocortisone et la pramoxine, informez-en votre médecin et abstenez-vous de le prendre.

Si vous présentez une infection évolutive, des abcès, des fistules étendues ou des trajets fistuleux dans les intestins, ce médicament n’est pas fait pour vous.

Il est aussi déconseillé d’utiliser ce médicament si vous présentez des signes de tuberculose, de varicelle, de vaccine ou un herpès simplex aigu ou encore des infections fongiques.

Ce médicament est aussi déconseillé pour les enfants âgés de moins de 18 ans. En règle générale, ne donnez ce médicament à personne, quelle que soit l’âge de la personne, sans prescription médicale.

Ça peut arriver…

Tout médicament peut provoquer des effets secondaires. Il s’agit de réponses indésirables de votre corps à un médicament pris dans les doses normales prescrites par le médecin et conseillées par le laboratoire qui le fabrique.

Proctofoam HC

Généralement, les effets secondaires d’un médicament sont légers et temporaires, mais elles peuvent parfois êtres graves ou permanentes, donc si vous remarquez un des effets secondaires de ce médicament, signalez-les à votre médecin qui pourra décider d’arrêter le traitement, ou prendre d’autres mesures.

Les effets secondaires bénins du Proctofoam HC comprennent une brûlure, une sécheresse, une sensation de démangeaison ou d’irritation ou une rougeur de la peau. Elles comprennent aussi un besoin urgent de défécation à l’insertion du médicament ou encore une perte de la pigmentation de la peau. Ces effets disparaissent d’eux-mêmes après quelques temps et ne devraient pas vous inquiéter.

D’autres effets secondaires sont plus rares, mais plus dangereux et si vous les présentez, il faut consulter un médecin rapidement qui prendra donc les mesures nécessaires : arrêt ou changement du traitement. Ces effets comprennent une cicatrisation insuffisante du trouble cutané, une douleur ressentie lors de l’application du médicament, une infection  au niveau de la peau, une augmentation de la pression artérielle mais aussi des symptômes qui témoignent de l’absorption de corticostéroïdes par le corps (gain ou perte de poids inexpliquées, croissance pileuse anormale, ecchymoses au moindre traumatisme…) ou d’augmentation du taux de sucre dans le sang (soif accrue, urines fréquentes, haleine fruitée, plaies qui cicatrisent mal…)

En règle générale, il ne faut pas arrêter la médication avant d’avoir consulté un médecin, mais il existe une exception à cette règle : les symptômes d’une réaction allergique. Si vous remarquez une enflure des extrémités, du visage, des lèvres, de la bouche, de la gorge ou encore une difficulté à avaler ou à respirer, vous devez arrêter immédiatement la prise de ce médicament et consulter en urgence un professionnel de la santé.

Bien entendu, si vous remarquez un autre signe que ceux que nous avons énuméré dans cet article, on vous conseille vivement d’appeler votre médecin et d’en discuter avec lui, pour être sur qu’il ne s’agit pas d’un autre effet secondaire de ce médicament et qu’il ne s’agit de rien de grave.

Ils se sont demandés…

Comment conserver Proctofoam HC ?

Soulager ses hémorroides avec Proctofoam HC

La mousse Proctofoam ne doit pas être réfrigérée, toutefois, il faut la conserver dans un environnement avec une température inférieure à 25 degrés et non exposée à la lumière du soleil. Dans l’idéal, gardez le produit dans son emballage d’origine pour le protéger de l’exposition au soleil.

Est-ce que je peux prendre ce médicament pendant la grossesse ?

Pour toute situation particulière, telle que la grossesse, le mieux est d’en discuter avec votre médecin, c’est la seule personne habilitée à bien vous conseiller.

Que faire si j’oublie d’en prendre une dose ?

Si vous remarqué que vous avez manqué une dose, ne prenez surtout pas une double dose pour compenser. Sautez simplement celle que vous avez manquée et continuez le traitement normalement.

Est-ce que je peux boire de l’alcool ?

Contrairement aux médicaments pris par voie orale, l’alcool n’a aucune incidence sur la façon dont Proctofoam HC agit, donc en théorie, vous pouvez très bien boire de l’alcool.  Toutefois, il convient de rappeler que l’alcool est déconseillé lorsque vous présentez des hémorroïdes, donc il vaut mieux ne pas en boire.

Puis-je conduire ?

La réponse est oui. Proctofoam HC n’a aucune incidence sur votre état d’éveil ou de conscience ou sur votre aptitude à vous concentrer sur la route. Toutefois, si vous remarquez l’apparition d’effets secondaires qui peuvent gêner votre conduite, évitez de prendre le volant.

Puis-je prendre Proctofoam HC sans ordonnance ?

Non. Vous aurez besoin d’avoir une prescription médicale pour acheter ce médicament. Il est d’ailleurs déconseillé d’acheter un médicament quelconque sans avis médical.

Je veux acheter…

Soigner ses hémorroides avec Proctofoam HC

Comme tout médicament, le Proctofoam HC est disponible en pharmacie sous ordonnance. Vous pouvez aussi l’acheter en ligne si vous avez une prescription médicale.

Même si ça peut être tentant et que certains pharmaciens pourraient vous le vendre sans ordonnance, on vous conseille vivement de ne pas commencer un traitement contre les hémorroïdes au Proctofoam HC sans avoir consulté votre  médecin généraliste avant afin d’éviter toute complication, mauvais diagnostic ou interactions médicamenteuses.

Commander Proctofoam HC : une mousse qui agit vite et bien

fin des hémorroïdes

La méthode bizarre et peu connue pour soigner les hémorroïdes

Insérez votre adresse e-mail ci-dessous et recevez tout de suite nos solutions naturelles pour soigner les hémorroïdes définitivement