Je vous montre comment soigner les hémorroïdes en moins de 30 jours

Insérez votre adresse e-mail et recevez nos meilleurs conseils pour soulager et soigner les hémorroïdes.

Nous respectons votre vie privée.

11

Comment soigner les hémorroïdes

Il existe plusieurs réponses à la question comment soigner les hémorroïdes.

Les médecins prônent généralement l’utilisation de crèmes, de médicaments ou encore d’opérations chirurgicales. Il ne faut cependant pas oublier qu’il existe une autre réponse à cette question de savoir comment soigner les hémorroïdes, une réponse naturelle et non invasive. Il existe ainsi des traitements alternatifs qui n’impliquent pas un passage obligé par l’allopathie.

L’approche médicale

Les crèmes à base de corticoïdes

hemaproDe nombreux médecins recommandent l’utilisation de crèmes à base de corticoïdes. Ces crèmes sont utilisées localement, elles sont ainsi placées plusieurs fois par jour sur la zone infectée. Elles engendrent généralement une diminution rapide de la douleur.

En raison de la présence des corticoïdes et de leur effet puissant, ce type de crèmes est généralement prescrit par un médecin, la durée du traitement varie en fonction du diagnostic du médecin, elle peut être limitée à plusieurs jours, voire quelques semaines.

Découvrez la crème qui soulage instantanément vos démangeaisons

Pommades et préparations

Il existe d’autres produits à usage local qui ne nécessitent pas de prescription. Il suffit de se rendre en pharmacie et de demander un traitement anti-hémorroïdaire. Il est cependant conseillé de demander l’avis préalable d’un médecin. En effet, ce type de pommades n’est pas toujours efficace sur le long terme et il est nécessaire de bien connaître leur composition afin d’éviter toute contre-indication.

Si vous ne voulez pas, ou que vous ne pouvez pas consulter votre médecin, veillez quand-même à demander conseil à votre pharmacien en lui décrivant bien vos symptômes et en lui donnant tous les détails sur votre état de santé (notamment si vous prenez d’autres médicaments ou que vous avez certaines allergies médicamenteuses).

Je vous recommande personnellement cette pommade

Traitements médicamenteux

comment soigner les hemorroides

Une autre réponse à la question comment soigner les hémorroïdes est l’utilisation de médicaments qui sont ingérés par voie orale. Les médecins conseillent généralement les anti-inflammatoires ainsi que les antidouleurs. Ce type de médicaments ne soigne pas réellement l’hémorroïde mais atténue la douleur et l’inflammation.

Encore une fois, il faut noter que là aussi, il vaudrait mieux éviter le recours à l’automédication et de consulter votre médecin. Remarquons cependant que les aspirines et l’ibuprofène sont vivement déconseillés, en effet elles risquent d’augmenter les saignements voire d’engendrer une hémorragie. Vous devriez aussi éviter les médicaments qui contiennent de la codéine car ils peuvent engendrer une constipation (qu’il faut activement éviter si vous voulez soigner votre crise hémorroïdaire).

Hemapro : une solution médicamenteuse qui agit vite et bien

Les interventions chirurgicales

Dans certains cas extrêmes, et plutôt pour l’hémorroïde externe que pour l’hémorroïde interne, les médecins prônent une intervention chirurgicale. L’opération la plus courante est proposée dans le cas de thrombose hémorroïdaire, celle-ci se pratique via anesthésie locale et consiste à extraire les caillots de sang qui se sont formés sous les veines. Il est également possible de réaliser d’autres interventions, moins invasives qui permettent de soutenir les veines hémorroïdaires.

Notons que les opérations sont prévues en dernier recours, étant donné leur caractère contraignant et douloureux.

Les alternatives naturelles

Guide Hémoroide Guide contre les hémoroides

Il est important de noter que les approches médicales sont principalement curatives et qu’à l’exception de la chirurgie, les autres alternatives ne peuvent que soulager la crise hémorroïdaire. Ceci dit, il ne faut pas attendre que le problème se déclare pour agir. Vous pouvez espacer et prévenir l’apparition de ces crises en adoptant certaines règles et une certaine alimentation qui permettront à votre région anale de rester en bonne santé.

Dans cet article, nous allons nous intéresser surtout à l’approche préventive, mais si la crise est là, vous pouvez toujours la soulager avec des alternatives naturelles qui vous évitent le recours aux médicaments si c’est ce que vous souhaitez. Pour tout savoir à ce sujet, voici la solution qu’il vous faut : le guide complet contre les hémorroides.

Une alimentation saine

fibresParmi les causes des hémorroïdes, nous en trouvons deux qui sont directement liées à votre alimentation : l’excès de poids et la constipation.

Si vous avez un excès de poids, vous savez déjà ce qui vous reste à faire : surveiller votre prise alimentaire et éviter de grignoter. Il est important que votre poids baisse pour exercer moins de pression sur votre anus.

Pour la constipation, c’est tout aussi simple : mangez des fibres et hydratez-vous bien. Pour les fibres, mangez beaucoup de fruits et légumes, des céréales, des pains complets… Pour l’hydratation, vous savez que vous devez boire beaucoup d’eau, généralement, il faut consommer au moins deux litres de liquides par jour (eau, thé, jus…), plus quand il fait chaud. Si vous suivez ces deux règles élémentaires, votre transit devrait être normal et vous éviter la constipation.

Autre règle à suivre en matière d’alimentation, évitez les plats trop épicés (donc, de façon générales, tous les plats à emporter qui sont trop épicés, trop riches en matière grasse et trop faibles en fibres et en nutriments), diminuez aussi votre consommation de café et d’alcool car ils sont réputés pour augmenter la douleur (on ne vous demande pas d’arrêter d’en consommer, juste de modérer cette consommation).

La règle est donc simple et facile à suivre : mangez sain, mangez équilibré.

L’exercice physique

sportVous le savez déjà, le sport, c’est bon pour la santé.

D’abord, on en revient à la perte de poids, et on a déjà expliqué son importance pour lutter contre les hémorroïdes.

De plus, le sport permet de réguler le flux sanguin, ce qui comprend bien sur les veines anales. Vous pouvez aussi pratiquer la marche, qui permet de détendre les muscles des membres inférieurs, y compris les muscles de la région pelvienne, vous permettant ainsi de diminuer la pression exercée sur l’anus.

Vous pouvez aussi pratiquer des sports qui permettent la musculation du périnée. Mais aussi, vous pouvez faire des exercices de respiration. Il ne s’agit pas vraiment d’un exercice qui vous permettra d’éviter les crises hémorroïdaires, mais plutôt d’un exercice qui vous permettra d’avoir une bonne respiration PENDANT la crise, chose qui devrait vous aider à mieux supporter la douleur et la gêne occasionnées par celle-ci.

Toutefois, il faut noter qu’il y a certains sports qu’il vaudrait mieux éviter, comme les exercices trop violents, mais aussi l’équitation et le vélo, car même si, à la base, ce sont de bons exercices, il s’agit tout de même d’exercices qui exercent une grande pression sur l’anus, chose qu’il vous faut désormais éviter.

Enfin, sachez qu’en période de crise hémorroïdaire, le sport est proscrit. N’en faites pas ! S’il vous faut absolument faire du sport pour vous détendre et dégager le stress, optez pour une marche (lente) pour une durée de vingt minutes. De toute façon, ça ne devrait durer que quelques jours avant que vous ne puissiez reprendre votre activité sportive normale.

L’utilisation de plantes

millefeuille achilleeComme on dit, la nature est le meilleur médecin. Présentant rarement des effets secondaires et des contre-indications, les plantes restent le meilleur remède pour soigner et prévenir toutes les maladies.

Pour soigner vos hémorroïdes, vous pouvez utiliser un coton imbibé d’une infusion d’une plante comme la molène ou le thé millefeuille, vous pouvez même appliquer directement ces plantes après macération dans de l’eau chaude sur la zone à traiter, vous pouvez aussi prendre des pommades à base de plantes (comme le cyprès commun, le Marronnier d’Inde, l’Hamamélis…) Toutefois, on vous conseille de consulter un homéopathe qui pourra indiquer la pommade adéquate en fonction de l’histoire clinique du patient.

Pour prévenir l’apparition des crises hémorroïdaires, il suffirait de boire des infusions de plantes comme la molène ou le thé millefeuille, l’hamamélis, la vigne rouge, le cyprès commun ou l’aigremoine. Ces infusions sont à consommer environ 3 fois par semaine au moins et elles permettent de réguler le transit, la stimulation de la circulation sanguine et le renforcement des vaisseaux.

Des habitudes de vie saines

Enfin, comme vous vous en doutez, il y a certaines autres règles à suivre et à respecter. On peut notamment citer le fait d’éviter les vêtements trop serrés (pantalons, strings), les sous-vêtements synthétiques (privilégiez les sous-vêtements en coton), le fait d’éviter de rester en position debout pendant trop longtemps car elle met toute la pression sur les membres inférieurs et la région de l’anus.

Vous devez aussi respecter certaines règles en allant aux toilettes, comme d’adopter une bonne position et d’éviter les papiers toilettes trop rugueux (privilégiez les papiers toilettes plus doux, il vaut mieux aussi les mouiller avec un peu d’eau pour éviter de trop frotter votre anus), voire même de leur préférer les lingettes humides. Évitez aussi de trop vous savonner la région de l’anus, surtout avec un produit alcoolisé et parfumé car ça irrite la peau.

Je veux soulager et traiter mes hémorroïdes

Poursuivez votre lecture :

Le bicarbonate de soude pour soulager les hémorroïdes externes Nos grand-mères ont toujours su régler la majeure partie des problèmes de santé avec des produits qu’on trouve surtout en cuisine. Vu qu’elles passaient la plupart de leur temps entre les fourneaux et à faire le ménage, les produits ménager...
Médicament hémorroïdes : la solution Hemapro Quand vous souffrez d’hémorroïdes, vous êtes constamment à la recherche de ce « traitement miracle » qui fera que ces hémorroïdes ne seront que de mauvais souvenirs. Ici, on ne vous propose pas de miracles, mais on vous propose une solution...
5 conseils pour guérir les hémorroïdes par le sport Il existe plusieurs manières de se débarrasser des hémorroïdes, dont la plupart sont source de débat ; en particulier en ce qui concerne la pratique du sport. Malgré que la majorité des gens croient que le sport est toujours bon pour le cor...
Calmer la sensation de brûlure des hémorroïdes avec Hemapro Avez-vous entendu parler de l’homéopathie?  L’homéopathie est le fait d’utiliser des médicaments à base de produits naturels qui à doses très élevées font du mal. En fait, le principe est de traiter le mal par le mal. Toutefois, à des doses...
fin des hémorroïdes

La méthode bizarre et peu connue pour soigner les hémorroïdes

Insérez votre adresse e-mail ci-dessous et recevez tout de suite nos solutions naturelles pour soigner les hémorroïdes définitivement


Cliquez ici pour laisser un commentaire 11 commentaires
Eugene

Bonjour,
Je ne peux m’empecher de vous donner mon experience sur le traitement que j’ai subi sans operations, en effet deux jours apres avoir remarque que j’avais une hemorroide externe, probablement causee par le fait que je reste beaucoup de temps assis dan mon service d’ASSISTANT ADMINISTRATIF et en plus etant un grand consommateur du piment(pilipili), je suis alle demander des medicaments a l apaharamacie de peur que je sois opere, puis on m’a prescrit le titeranoine , que j’applique sur la boule rouge sortie a l’anus au moins 2fois par jour, mais je trouvais que ca ne rentrait pas , alors j’ai consulte sur internet ou j’ai trouve plusieurs conseils dont m’ont geurris un mois seulement apres l’apparition de l’ehemorroide , on m’a conseille d’arreter de consommer le piment, de ne pas boir de l’alcool, de manger beaucoup des legumes et fruits ayant les fibres, de faire du sport pas d’elite , de boire beaucoup d’eau, de ne pas rester assis pendant longtemps, de faire une douche plus ou moins chaude , d’appliquer de l’eau froide a l’endroit de l’anus pour nettoyage lorsque fait le bain, de porter les calecons en cotton, de ne pas fumer, pas boire du cafe ou the fort et voila que maintenant en respectant tout ca en en espece d’un mois seulemnt le truc et rentre, en conclusion j’ei remarque deux choses positives dans tout ca: le regime en fibres et le sport combine donnent des resultats satisfaisants , merci pour les details donnes dans vos recherches sur INternet.EUGENE

Répondre
Cap

Bonsoir j ai pas essayer votre pommade ou la trouver merci je lit votre commentaire très intéressant j ai apprit beaucoup

Répondre
Mamadou

Comment trouver la crème ?

Répondre
Sophie Joly

Bonjour,

Vous trouverez la crème Hemapro sur son site officiel : http://www.hemoroidetraitement.com/creme-hemapro

Sophie

Répondre
bili

je souffre d’hémorroïdes
interne et cela m’embête que faire

Répondre
floriane

bonjour;je souffre d’hemoroide et j’ai un nourrisson.que faire?

Répondre
Coulibaly daouda

Je souffre depuis plusieurs années durant je recherche des solutions pour la guérison totale.

Répondre
Petro

Moi aussi je souffre d’hémorroïdes
interne avec des douleurs très intense juisqu’à ceque monte jusqu’au cerveau

Répondre
Traoré Iréné

Je souffre depuis plusieurs années de la maladie d’hemorroïde, je cherche toujours la guérison, mais en vain.

Répondre
Albert

Bonjour Mme,ça fait 17 ans que je traîne ce problème d’hemoroïde.A chaque fois que je vais à la selle mon anus sort,souvent accompagné de sang et Je suis obligé de faire les selles la nuit pourque mon anus rentré pendant que je dors.Ça prend des heures avant de rentrer,j’en souffre terriblement ce qui fait que je vais à la selle chaque 2 jours à cause de la peur.Ma fille a 17 ans et je n’ai pas encore fait un autre enfant.Vraiment j’attends vos conseils qui par la Grâce de DIEU me sortiront de ce calvaire.Il faut préciser que ma famille paternelle et maternelle ont ce problème là.

Répondre
Mathias

Comment distinguer les hémorroïdes externes d’un prolapsus rectal ou anal ?

Répondre

Laisser un commentaire :