Proctosedyl : traiter les hémorroïdes en un simple geste

Proctosedyl : traiter les hémorroïdes en un simple geste

Votre médecin vous a prescrit la pommade ou les suppositoires proctosedyl ? Vous avez déjà essayé plein de médicaments et vous ne savez pas si ça va marcher ? La bonne chose à faire est de bien se renseigner avant de l’acheter.

C’est vrai qu’il est toujours mieux de poser les questions à votre docteur. Mais, avec internet, et le nombre de patients que vous avez vu dans sa salle d’attente, vous avez surement dû vous dire qu’il valait mieux acheter le médicament et lire la notice.

Le problème c’est qu’en lisant la notice on peut se rendre compte que le médicament qu’on va utiliser n’est pas fait pour soi parce qu’on a oublié de mentionner une contre-indication à son médecin et qu’il est hors de question de se faire rembourser par son pharmacien. Voici alors tout ce que vous devriez savoir avant de vous lancer dans le traitement au Proctosedyl.

Découvrez Proctosedyl : le traitement complet qui soulage instantanément vos démangeaisons

Proctosedyl, c’est quoi au juste ?

Proctosedyl est un médicament développé et produit par les laboratoires SANOFI. Il est disponible sous deux formes distinctes : pommade ou suppositoires.

Proctosedyl : traitement hémorroïdes

Il est généralement prescrit en cas de présence d’hémorroïdes enflammées, de fissures anales, de prurits, d’eczéma ou de lésions anales. Il peut aussi être prescrit comme traitement postopératoire des chirurgies de la zone anale.

Si votre médecin vous prescrit Proctosedyl pommade ou suppositoires pour une autre affection que celles citées dans cet article, n’arrêtez pas votre médicament avant d’en avoir discuté avec lui.

Les ingrédients et composition de ce médicament !

Quelle que soit la forme de ce médicament, pommade ou suppositoires, Proctosedyl comprend deux principes actifs qui sont l’hydrocortisone et le chlorhydrate cinchocaïne.

Le chlorhydrate cinchocaïne est un anesthésiant local qui a un effet analgésique et aussi un effet antiprurigineux. C’est le composé qui vous permet d’avoir une sensation de soulagement de la douleur et de l’irritation liées aux hémorroïdes, aux fissures, aux prurit, à l’eczéma ou aux lésions anales, quasi instantané et qui vous permet donc de reprendre une vie normale au bout de quelques minutes.

L’hydrocortisone est un corticostéroïde de synthèse qui permet de réduire l’inflammation et les gonflements des vaisseaux hémorroïdaires et qui vous permet donc de retrouver, au bout d’un certain temps, un aspect normal de la zone anale et donc une guérison des symptômes dont vous souffrez.

Une pommade contient 5 mg d’hydrocortisone et 5 mg de chlorhydrate cinchocaïne par gramme. Un suppositoire contient 5 mg d’hydrocortisone et 5 mg de chlorhydrate cinchocaïne.

Outre ces deux ingrédients de base, chaque forme de médicament contient d’autres composés comme le sulfate de framycétine, qui est un antibiotique, présent à raison de 10 mg par suppositoire ou par gramme de pommade, l’esculine à raison de 10 mg par suppositoire ou par gramme de pommade, et la lanoline anhydre, qui est un ingrédient non médicamenteux présent dans la pommade.

Comment agit-il ?

Traitement anti-hémorroides : Proctosedyl

Après avoir compris les principaux composants d’un médicament, il est facile de comprendre comment celui-ci agit.

Proctosedyl est un médicament composite qui renferme deux composés principaux qui lui confèrent son effet pour le traitement des hémorroïdes, de l’eczéma, de la fissure anale, du prurit et des lésions anales.

Il est utilisé pour réduire le gonflement et l’inflammation de la peau et des vaisseaux de la région anale, mais aussi pour réduire les douleurs grâce à l’anesthésiant local qu’il contient. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on peut le prescrire en tant que traitement après une chirurgie rectale.

On se répète, mais on tient à vous le rappeler, il se pourrait que votre médecin vous l’ait prescrit pour une autre affection que celles qu’on a déjà mentionnées. Ce n’est en aucun cas une raison pour arrêter votre traitement ou le changer sans consulter votre médecin. Si vous avez des doutes, appelez votre médecin qui pourrait alors vous expliquer plus amplement pourquoi ce médicament vous a été prescrit.

Ce n’est pas non plus un appel à prendre ce médicament si vous présentez ces symptômes sans consulter votre médecin.

Comment utiliser Proctosedyl ?

L’utilisation de Proctosedyl est différente selon qu’on vous ait prescrit ce médicament sous forme de pommade ou sous forme de suppositoires.

Si vous prenez Proctosedyl sous forme de suppositoires, il faut en insérer un dans le rectum deux fois par jour : matin et soir, et après chaque évacuation des selles.

Lutter contre les hémorroides avec Proctosedyl

Si vous prenez Proctosedyl sous forme de pommade, l’utilisation diffère selon que vous traitez la région externe de l’anus ou plutôt la région interne.

Pour traiter la région externe avec la pommade Proctosedyl, prenez une petite quantité de pommade sur le doigt, de la taille d’un petit pois environ, et appliquez-la doucement sur la zone atteinte. L’application se fait une fois le matin, une fois le soir et à chaque fois que vous évacuez des selles.

Pour traiter la région interne de l’anus avec la pommade Proctosedyl, fixez la canule rectale, que vous trouverez en accessoire avec le médicament, sur le tube de pommade, et insérez-la au maximum à l’intérieur de l’anus. Appuyez doucement sur l’extrémité inférieure du tube de pommade tout en retirant la canule vers l’extérieur. Si l’introduction de la canule est très douloureuse, vous pouvez appliquer la pommade au doigt tout en faisant attention à ne pas vous faire mal. L’application se fait exactement comme pour le traitement externe ou les suppositoires, à savoir matin et soir et après chaque évacuation des selles.

Quelle que soit la forme de médicament que vous prenez, il faut veiller à la propreté des mains avant toute application, et dans le cas de l’utilisation de la canule rectale, il faut bien la laver à l’eau chaude avant et après chaque utilisation pour éviter l’infection.

Les doses qu’on vous a décrites sont à titre indicatif. La dose réelle se calcule sur la base du poids du patient, de son état de santé et sur la prise éventuelle d’autres médicaments, vous devez donc suivre à la lettre la dose que votre médecin vous prescrit, même si elle est inférieure ou supérieure à celle dont on a parlée.

Je vous recommande personnellement ce traitement

Il faut faire attention…

Comme tout médicament, ou substance qui peut être absorbée par le corps, il existe un risque d’allergie. Donc si vous avez déjà présenté des allergies à l’un des ingrédients de ce médicament, il ne faut pas le prendre.

Solution anti-hémorroides Proctosedyl

De même si vous avez pris de l’hydrocortisone par le passé, il faut informer votre médecin qui pourra décider de changer de traitement.

Il est aussi déconseillé de prendre ce médicament si vous présentez des symptômes de tuberculose ou d’infection virale ou fongique.

Si vous prenez actuellement d’autres médicaments, qu’ils soient prescrits par un médecin ou pris dans le cadre d’une automédication, il faut en informer votre médecin pour éviter tout risque d’interaction médicamenteuse.

Ça peut arriver…

Quelle que soit le type de médicament qu’on prend, même dans le cas des médicaments qu’on peut avoir sans prescription, il existe toujours un risque d’effets secondaires, très rares certes, mais qui peuvent apparaitre. Généralement, ces effets secondaires ne sont ni inquiétants, ni durables. Toutefois, certains peuvent s’avérer assez gênants.

Dans le cas du Proctosedyl, on a noté qu’au moins 1% des personnes qui ont pris ce médicament ont rapporté une sensation de brûlure lorsqu’elles appliquent le médicament, ceci est plus répandu lorsque la muqueuse est lésée. Cet effet secondaire disparait assez rapidement de lui-même. Toutefois, si ça vous gêne ou que l’effet dure assez longtemps, vous pouvez consulter votre médecin ou votre pharmacien qui devrait être en mesure de vous conseiller sur la conduite à tenir.

D’autres effets secondaires sont beaucoup plus rares mais plus graves. Il s’agit notamment de l’apparition d’une grave réaction allergique qui se manifeste surtout par une difficulté respiratoire, un gonflement au niveau de la bouche et de la gorge, des cloques sur la peau, des lésions ou une douleur au niveau de la bouche ou des yeux. Même si vous n’avez jamais présenté de réaction allergique à l’un des ingrédients de ce médicament, une telle réaction peut parfois être observée. Consultez en urgence un médecin pour recevoir les soins médicaux adéquats.

Proctosedyl : soigner rapidement les hémoroides

Ils se sont demandés…

Si j’oublie de prendre une dose ?

Cela peut arriver à tout le monde d’oublier de prendre une dose de médicament (vous oubliez une application de pommade ou un suppositoire). Dans ce cas, n’essayez pas de compenser en prenant  une double dose la fois d’après. Sautez simplement la dose que vous avez oubliée et continuez votre traitement normalement.

Puis-je utiliser ce médicament durant ma grossesse ?

En règle générale, ce médicament ne devrait pas être pris pendant la grossesse, à moins que le médecin considère que les bienfaits de ce médicament l’emportent sur les risques. Si vous apprenez votre grossesse pendant le traitement, il faut prendre contact avec votre médecin immédiatement pour en discuter avec lui. Dans tous les cas, c’est au médecin de décider de la prise ou de l’arrêt de ce médicament.

Puis-je utiliser ce médicament pendant que j’allaite ?

Ce médicament pourrait éventuellement passer dans le lait maternel. Donc si vous en prenez pendant l’allaitement, votre enfant pourrait ressentir les effets de ce médicament. Consultez votre médecin pour décider si vous devez continuer ou arrêter le traitement ou l’allaitement.

Est-ce que je peux conduire pendant le traitement ?

Dans les conditions normales, ce médicament ne devrait pas passer dans la voie systémique (à moins que la zone traitée ne présente des lésions ouvertes), donc il ne devrait pas entraver votre capacité à conduire votre voiture. Si vous remarquez que vous n’êtes pas apte à conduire avec la prise de ce médicament, prenez contact avec votre médecin.

Je veux acheter…

Soulager les hémoroides grâce à Proctosedyl

Comme tout médicament, Proctosedyl pommade ou suppositoire est en vente dans les pharmacies et les pharmacies en ligne. Munissez-vous de votre prescription médicale avant d’aller en pharmacie ou de le commander en ligne.

Même si certains pharmaciens vous proposeront Proctosedyl sans prescription médicale express, on vous déconseille fortement d’entamer le traitement sans prendre l’avis de votre médecin traitant.

Commander Proctosedyl : une solution complète qui agit vite et bien

fin des hémorroïdes

La méthode bizarre et peu connue pour soigner les hémorroïdes

Insérez votre adresse e-mail ci-dessous et recevez tout de suite nos solutions naturelles pour soigner les hémorroïdes définitivement