Je vous montre comment soigner les hémorroïdes en moins de 30 jours

Insérez votre adresse e-mail et recevez nos meilleurs conseils pour soulager et soigner les hémorroïdes.

Nous respectons votre vie privée.

38

10 conseils pour se débarrasser des hémorroïdes externes

Les hémorroïdes sont des veines gonflées dans la région anale et rectale. Il s’agit d’un trouble fréquent causé par une pression excessive sur le rectum. La pression excessive engendre une augmentation de la quantité de sang dans les veines ce qui étire les veines et favorise leur rupture. Un autre symptôme est la présence de sang dans les selles. La bonne nouvelle c’est qu’il est possible de se débarrasser des hémorroïdes en suivant ces simples conseils :

Conseil 1 : Prendre des bains apaisants

Vous pouvez prendre un bain chaud durant 15 à 20 minutes. Cela permettra de soulager la douleur, la démangeaison et la sensation de brûlure. Vous pouvez le faire trois fois par jour ou après être allé aux toilettes. Ceci dit, bain chaud ne veut surement pas dire bain moussant. En effet, il faut éviter les produits chimiques parfumés car la membrane autour de l’anus est déjà fragilisée par l’augmentation du volume à l’intérieur. Qui dit membrane fragile, dit membrane plus perméable. Avec toutes ces choses qui sont loin d’être naturelles, vous risquez de vous faire plus de mal que de bien. Alors un bain chaud oui, mais avec de l’eau seulement.

bain de siege femme

Les bains de siège sont très efficaces

Conseil 2 : Faire des bains de siège

Vous pouvez également prendre un bain de siège. Il faudra prendre soin de sécher l’anus avec une serviette douce après chaque bain. C’est quoi la différence entre un bain de siège et un bain traditionnel ? Aucune. Pour le bain de siège on peut tout simplement remplir la baignoire de sorte que l’eau arrive jusqu’à l’anus seulement et éviter ainsi de se mouiller entièrement. On peut y ajouter quelques plantes médicinales mais le tout reste naturel.

Fréquence et durée :

La durée du bain de siège dépend principalement de la température de l’eau. Mais en moyenne, il faut y rester entre 5 et 10 minutes. La fréquence dépend principalement de vous et de votre disponibilité. Vous pouvez en faire autant que vous voulez. Toutefois, même si cela apaise énormément, veillez à ne pas en abuser. En effet, l’eau est bénéfique quand on est à la limite de la norme. Les bains de siège trop fréquents peuvent induire des maladies de la peau.

Température de l’eau :

La température de l’eau pour un bain de siège est très controversée. Si les uns affirment qu’il faut qu’elle soit chaude, d’autres préconisent de l’eau fraiche à froide. En fait, chaque température a ses bienfaits et ses inconvénients.

L’eau chaude est certes très bénéfique. Elle dilate les pores et favorise la régénération des tissus. Elle améliore également la circulation sanguine ce qui règle le problème des hémorroïdes dans le fond. Toutefois, on rapporte qu’après un bain de siège à l’eau chaude, les gens ont tendance à avoir plus de démangeaisons. C’est scientifiquement expliqué. La température, quand elle n’est pas très élevée au point de brûler la peau favorise la prolifération des germes. Du coup, on a plus de démangeaisons et on risque même les infections.

On peut donc penser à l’eau froide. Qu’on y rajoute des glaçons ou pas, l’eau froide apporte quelques bienfaits. Elle ne favorise pas la prolifération des germes et en plus « anesthésie » les terminaisons nerveuses et diminue considérablement la douleur. Le problème c’est qu’elle apporte également des gaz. L’eau froide et le choc thermique qu’elle produit avec le corps humain n’est jamais bonne. Il faut donc être vigilent.

Il reste alors l’eau tiède. A l’instar de l’eau chaude, c’est un bon environnement pour la prolifération des germes. Toutefois, on peut éviter ceci en y ajoutant des plantes connues pour leur vertu envers les hémorroïdes. Celle-ci apaise et apporte un certain confort pendant et après le bain de siège.

Plantes bénéfiques :

En ce qui concerne les plantes, il y’en a une multitude. Mais, les plus célèbres restent l’hamamélis, l’écorce de chêne séchée et la citronnelle. Voyons ce qu’apporte chacune de ces plantes et comment l’utiliser.

L’hamamélis est une plante qui a beaucoup de propriétés curatives. C’est un ingrédient essentiel dans plusieurs traitements. C’est un excellent anti-inflammatoire mais également un anticoagulant, ce qui veut dire qu’elle améliore la circulation sanguine et surtout un antidouleur et apaisant naturel.

Pour l’utiliser en bain de siège, c’est très facile. Il suffit de prendre 10 à 20 feuilles séchées d’hamamélis, de les porter à ébullition dans de l’eau pendant quelques minutes afin d’en extraire le maximum de bénéfices. Enfin, filtrez la préparation et l’ajouter à l’eau du bain qu’elle soit froide ou tiède. Si vous choisissez de l’eau chaude pour votre bain de siège, vous pouvez mettre les feuilles directement dedans.

L’écorce de chêne a quant à elle des propriétés vasoconstrictrices et apaisantes. On les utilise surtout en cas d’hémorroïdes qui saignent. C’est également un antiseptique naturel et très doux.

Pour la préparer, il suffit de faire bouillir 100gr dans un litre d’eau pendant une bonne quinzaine de minutes et de filtrer. Vous pouvez ensuite l’ajouter à votre bain de siège avec de préférence une eau tiède qui facilitera l’infiltration dans les tissus.

Vous pouvez en faire plus et le garder. En fait, vous pouvez l’utiliser comme eau pour vous laver avec après chaque selle. Comme c’est un antiseptique naturel, vous pouvez l’utiliser autant de fois que vous le souhaitez.

La citronnelle est également bonne pour les hémorroïdes qui saignent. C’est aussi un vasoconstricteur qui favorise l’arrêt du saignement. La citronnelle est aussi un antiseptique et, cerise sur le gâteau, elle est parfumée. Du coup, cela remplace les savons. Vous en trouverez des feuilles fraîches ou sèches. Les deux sont utilisables. Il suffit d’en faire bouillir avec de l’eau de filtrer et de rajouter au bain de siège. Vous pouvez aussi diluer avec 5 litre d’eau et l’utiliser comme produit de toilette.

Les huiles essentielles :

Il existe une grande variété d’huiles essentielles que vous pouvez utiliser afin de soulager les hémorroïdes externes. Toutefois, en ce qui concerne le bain de siège, il y a une recette ancestrale que vous pouvez réaliser afin de vous soulager. Il suffit de rajouter à la bassine du bain de siège quelques gouttes d’huile essentielle de marronnier d’Inde, d’amande douce et de menthe poivrée (deux gouttes suffisent pour ces deux derniers). Mais, afin de maximiser les effets, il faut utiliser l’eau chaude.

La pierre d’Alun :

Moins connue que les autres traitements naturels contre les hémorroïdes, cette pierre a des propriétés de lutte contre les infections. Elle est très bénéfique en cas de saignement aussi et permet de diminuer considérablement les démangeaisons.

Pour l’utiliser, il faut se procurer un morceau de pierre d’Alun ou de la poudre (50 grammes suffisent largement). Cette quantité ou le morceau, avec quelques litres (4 à 5) d’eau chaudes permettent de faire un bon bain de siège. Attendez quand même que la poudre se dissolve complètement dans l’eau et que cette dernière refroidisse un peu. Ne vous inquiétez pas si vous ressentez quelques picotements, c’est qu’elle est en train d’agir sur les germes.

Une alternative rapide : les compresses

Si vous n’avez pas le temps de faire des bains de siège tout le long de la journée, il suffit de prendre quelques compresses avec vous dans votre sac. Il vous suffit de les imbiber d’eau chaude et de les appliquer directement sur votre anus. Vous pouvez emmener une solution prête avec une des préparations ci-dessus et imbiber les compresses avec. Cela ne remplace en aucun cas le bain de siège, mais reste une bonne solution au cours de la journée.

Conseil 3 : Le passage aux toilettes

passage aux toilettes

Adopter une routine :

Sachez qu’on a tous une horloge biologique en marche. On ne parle pas de celle de la fertilité mais bien d’une horloge qui contrôle nos besoins naturels. C’est ce qui fait qu’on ne fait plus pipi au lit ou qu’on ne se réveille pas au milieu de la nuit pour la grosse commission bien que notre système digestif soit toujours en marche. Toutefois, cette horloge a besoin d’être réglée. Il suffit donc d’adopter une routine matinale pour faire vos besoins pour que votre corps soit mieux adapté et évite ainsi la constipation.

La vaseline :

La vaseline n’est pas faite seulement pour adoucir les pieds ou les mains. Elle peut être d’une grande aide dans ce cas précis. Vous pouvez appliquer de la vaseline avant d’aller aux toilettes, cela permettra de diminuer la pression sur les muscles du rectum en facilitant la sortie des selles. Ça agit comme un lubrifiant et ça devient très agréable à la défécation.

Lingettes :

Pour vous nettoyer, il faut absolument laisser tomber le sopalin. Ce n’est ni approprié ni bien pour les fesses, encore moins quand on a des hémorroïdes. Même si on vante les mérites de ce papier très doux, ne croyez pas les publicités et soyez certain que si on n’utilise pas ça avec les bébés, c’est bien pour une raison. En fait, à l’instar des bébés, adoptez les lingettes humides pour vous laver après la grosse commission. Toutefois, ces lingettes ne doivent pas être parfumées ni avec quelconque produit chimique. Le meilleur reste à ce que vous les laviez avec de l’eau claire et chaude afin de rendre ce moment le moins douloureux possible.

Position :

S’il y a une habitude qu’on regrette de ne pas avoir pris des turcs, c’est bien leurs toilettes. En effet, les toilettes turques obligent à s’accroupir pour faire ses besoins. Ce n’est pas pratique et pourtant c’est plus sain. En fait, pour faciliter le passage des selles, il faut avoir un bon alignement du colon pour que la gravité puisse faire son effet et aider à l’évacuation.

Mais, on ne va pas non plus s’amuser à faire des travaux et changer ses toilettes au risque de déplaire à tout le foyer et aux visiteurs. Il suffit d’être astucieux et d’utiliser un petit tabouret, comme celui qu’on met pour les enfants afin qu’ils puissent atteindre l’évier et de mettre les pieds dessus pour surélever les cuisses et avoir une position accroupie. Si vous n’avez pas de tabouret, vous pouvez utiliser la petite poubelle des toilettes que vous pouvez trouver n’importe où.

Conseil 4 : Les crèmes et huiles naturelles

Hemapro : la solution rapide pour soulager les hémorroides

Il est également possible d’appliquer sur l’anus des crèmes qui diminuent la douleur et la démangeaison comme les crèmes anesthésiantes à conditions d’avoir une prescription médicale. Les huiles naturelles de coco, de marron ou d’Aloès Vera permettent également de diminuer l’inflammation. De plus, ces huiles sont naturelles et si elles ne font pas de bien, elles ne risquent pas de faire du mal. Il suffit de chercher les bonnes références et de se les procurer chez les bons commerçants fiables.

Conseil 5 : La glace !

Placer de la glace sur la zone douloureuse permettra de diminuer le gonflement et la douleur. C’est bien connu. Quand on tombe et que la zone commence à gonfler et à rougir, on se précipite de mettre de la glace dessus. Toutefois, il faut être extrêmement prudent pour ne pas se faire du mal. Il faut envelopper la glace d’un torchon propre voire une compresse stérile pour éviter l’infection. Même si c’est de l’eau à l’état de glace, ça peut faire du mal si l’on en met à même la peau. C’est ce qu’on appelle des gelures. Ça ressemble à des brulures avec la même sensation mais c’est bien plus douloureux.

Guide Hémoroide Guide contre les hémoroides

Conseil 6 : Éviter les vêtements serrés

Il est important d’éviter les vêtements serrés, tant les sous-vêtements que les vêtements à proprement parler. Les hommes devraient ainsi échanger leurs slips pour des boxers. Les femmes devraient quant à elles éviter les jeans moulants. Il faut également éviter les sous-vêtements synthétiques et privilégiez le coton. Un vêtement est à proscrire définitivement de sa garde-robe quand on souffre d’hémorroïdes ou de quelconque problème proctologique, c’est le string.

Déjà que c’est un vêtement qui est généralement fait à partir de matières synthétiques mais en plus, la petite ficelle exerce une pression plus que les autres types de sou vêtements et qui peut même faire des lésions par frottement. De manière générale les vêtements serrés entravent la circulation du sang et augmentent la pression au niveau des veines. Ces deux phénomènes augmentent les chances de développer des hémorroïdes.

se debarrasser des hemorroides externes

Conseil 7 : Plus on se retient, plus on a mal…

Souvenez-vous de cette phrase : « Si vous devez y aller, ne dites pas non ». Donc allez aux toilettes dès que vous en ressentez le besoin. Si vous vous retenez, vous engendrez une pression non nécessaire sur le système digestif. Cela causera également une pression sur la zone rectale et anale.

En fait, il faut comprendre le processus de défécation pour comprendre pourquoi on risque d’exercer une pression supplémentaire quand on se retient. En effet, le mécanisme de défécation est dirigé par deux réflexes, le réflexe recto-rectal qui est involontaire et le réflexe recto anal qui peut être inhibé par la volonté. Le premier réflexe est déclenché par une pression de 50 cm3 qui constitue le volume de seuil de besoin.

C’est là qu’on ressent en fait le besoin d’aller aux toilettes mais ça reste très supportable. A partir de 300 à 350 cm3 ce volume devient intolérable. C’est ce qu’on appelle en fait le volume maximum tolérable. Selon les lois de la physique, plus le volume augmente, plus la pression augmente. Dans le cas des hémorroïdes, non seulement il faut éviter que la pression devienne intolérable, mais il faut se soulager aussitôt qu’on ressent le besoin car, comme dit et redit, ça peut être néfaste.

En bref, se retenir est loin d’être l’idéal pour celui qui désire se débarrasser de ses hémorroïdes externes.

Les laxatifs :

Quand on souffre de constipation, on a tendance à penser que les laxatifs sont bons. En fait, cela peut certainement aider, mais on vous conseille de les laisser au dernier recours. Vous pouvez opter pour des laxatifs naturels comme les fibres alimentaires ou d’autres recettes de grand-mère. Mais là aussi, il ne faut pas en abuser.

En fait, les laxatifs ont une composante addictive pour le corps. on peut s’y habituer comme le café. Et, comme pour le café où l’on n’arrive plus à commencer la journée ou à se réveiller proprement sans, les laxatifs peuvent aggraver la constipation. On devient incapable de s’en passer et le corps lui-même ne répond plus à la dose habituelle. Il faut être très vigilent avec ces médicaments et ne pas trop en consommer.

Conseil 8 : « Faites boire le cheval… »

Boire suffisamment d’eau

Ce vieux dicton nous rappelle que l’eau est excellente pour le système digestif. Les selles passent plus facilement quand le système digestif est correctement hydraté. Vous l’avez compris, il faut boire de l’eau et beaucoup ! Utilisez par ailleurs les vertus des marrons. Il s’agit d’un remède à base de plantes qui aide quantité de personnes souffrant d’hémorroïdes.

Les tisanes :

Avec l’eau, il est important aussi de boire des tisanes que vous pouvez faire chez vous. Ces préparations rajoutent en hydratation et ont d’autres propriétés très bénéfiques. En effet, vous pouvez faires des tisanes à partir de camomille, de lavandes et plusieurs autres herbes qui apaisent et diminuent l’inflammation tout en réduisant la douleur. Le bon côté c’est que c’est bon et naturel.

Conseil 9 : Miser sur les bons aliments !

manger les bons aliments

Consommez des aliments riches en fibres tels que les épinards, légumes à feuilles vertes et fruits fibreux comme les bananes, ananas et pamplemousses. Les céréales entières sont également riches en fibres. Les fibres permettent de diminuer l’inflammation et les saignements. Elles permettent également de ramollir les selles et de faciliter le transit. Celles-ci seront évacuées plus facilement, sans pression. Evitez également de manger de la viande et incluez des aliments riches en vitamine C dans votre régime alimentaire.

Beaucoup de professionnels insistent aussi sur le fait qu’il faut diminuer les épices, notamment le poivre dans l’alimentation. En fait, quand on sait que ces épices sont mal digérées et que finalement, elles sont évacuées quasi totalement avec les selles on comprend pourquoi. Déjà que la zone est très douloureuse, si on rajoute les épice, ça ne fera pas seulement mal, mais ça va commencer à piquer et à brûler. Les produits peuvent être très bons sans épices. Ils gardent toute leur saveur. Il suffit d’essayer.

Conseil 10 : Faire de l’activité

Faire des activités sportives

Un des problèmes majeurs des hémorroïdes est que ça fait tellement mal qu’on a besoin de rester inactif pour atténuer cette sensation. Certains médecins demandent même à leurs patients de diminuer leurs activités physiques pour diminuer la pression sur l’anus. Mais, on rentre ainsi dans un cercle vicieux.

Le manque d’activité engendre la sédentarité et par conséquent la prise de poids. Quand on sait que la prise de poids augmente la pression sur l’anus on comprend que cela augmente le risque. Et plus on prend du poids, plus les crises se rapprochent et plus on a besoin de repos. Un cercle vicieux !

Pour éviter ceci, il suffit de choisir le bon type d’exercice et de s’entraîner hors des crises hémorroïdaires qui durent généralement 5 à 10 jours. De plus, l’exercice peut être bénéfique pour faciliter le transit et éviter ainsi la constipation qui est la première cause des crises hémorroïdaires.

Le yoga :

Même pendant les poussées, vous pouvez pratiquer du yoga. Ce sport apporte plusieurs avantages. Tout d’abord, ça apaise et diminue le stress. On agit donc sur un des principaux facteurs de risque des hémorroïdes et on aide le corps à travers l’esprit de lutter efficacement contre cette inflammation.

Et puis, bien que ça n’ait pas l’air, ça muscle. En fait, ça fait travailler les muscles fessiers et augmente le tonus des veines hémorroïdaires. C’est un des rares sports que vous pouvez toujours pratiquer même quand vous avez mal et qui vous soulagera.

Passez au stade supérieur

Les conseils ci-dessus combinent des traitements maison et naturels. Ils ne sont cependant efficaces que lors des premiers stades des hémorroïdes. Il faudra donc utiliser des traitements plus agressifs et efficaces sur le long terme, vous les retrouverez dans le Guide Complet Contre les Hémorroïdes. Ne remettez pas ça à demain et arrêtez votre douleur aujourd’hui.

Je veux soulager et traiter mes hémorroïdes

Poursuivez votre lecture :

8 façons de se débarrasser des hémorroïdes pendant la grossesse Se débarrasser des hémorroïdes est un problème majeur pour les femmes enceintes vu que 10% des femmes enceintes en souffrent. Dans la plupart des cas, les hémorroïdes apparaissent durant le troisième trimestre de grossesse.Cependant, ce...
Traiter les hémorroïdes chez un bébé Déjà qu’avoir des hémorroïdes n’est pas évident pour un adulte, voir apparaître cette maladie chez son bébé est d’autant plus difficile. C’est une épreuve non seulement éprouvante pour le bébé en question, mais pour les parents en...
Utiliser le régime Paléo pour traiter les hémorroïdes Avant de commencer, découvrez tout un tas d'autres astuces que personne n'utilise pour soigner les hémorroïdes. Il suffit de cliquer ici.Les hémorroïdes sont des vaisseaux sanguins enflés au niveau du bas du rectum. Au fur et á mesure q...
Calmer la sensation de brûlure des hémorroïdes avec Hemapro Avez-vous entendu parler de l’homéopathie?  L’homéopathie est le fait d’utiliser des médicaments à base de produits naturels qui à doses très élevées font du mal. En fait, le principe est de traiter le mal par le mal. Toutefois, à des doses...
fin des hémorroïdes

La méthode bizarre et peu connue pour soigner les hémorroïdes

Insérez votre adresse e-mail ci-dessous et recevez tout de suite nos solutions naturelles pour soigner les hémorroïdes définitivement


Cliquez ici pour laisser un commentaire 38 commentaires
aliou

bonjour je m appelle aliou ly j ai 18ans et je souffre depuis 3 ans d hemorroïdes.Au debut je saignais en faisant les selles mais “Daflon” et “titanoreine” comme medicaments pour me soulager a chaque fois.Et en ce moment meme j en souffre depuis quelques tps et d ici lundi notre lycée va reouvrir ses portes et il m est impossible de m asseoir a cause de cette maladie .j utilise toujours daflon et titanoreine mais on dirait que ca ne fait plus le meme effet auparavant mais ça empire un peu plus , et en plups ici au senegal daflon coûte 4460 Fcfa et c’est tres cher pour nous et je ne sais plus quoi et comment faire .SVP aidez moi.

Répondre
    salamat

    oui bonjour et merci pour m’avoir presenté cette question les hemorroides peuvent se soigner avec des traitements pharmaceutiques mais pour guérir des hemorroides il existe 2 produits qu’il faut prendre ensemble pour traiter definitivement ce probleme alors si vous voulez ecrivez moi. je vivais au Senegal à dakar pour le moment je suis au Cameroun depuis 1 mois et demi.

    Répondre
      wully

      bonsoir. je souffre de l’hemoroide externe il y’3 ans
      j’ai suffi beaucoup de traitement sans suite favorable. je veux retrouver la guérison. besoin de votre aide svp

      Répondre
      fiacre

      Salut, je suis en cote d’ivoire, quel est le nom de ces deux medicaments ?

      Répondre
      saliou

      bonjour je m appelle saliou ly j ai 28ans et je souffre depuis 3 ans d hemorroïdes.Au debut je saignais en faisant les selles mais “Daflon” et “titanoreine” comme medicaments pour me soulager a chaque fois.Et en ce moment meme j en souffre depuis quelques tps .j utilise toujours daflon et titanoreine mais on dirait que ca ne fait plus le meme effet auparavant mais ça empire un peu plus , et en plups ici au senegal daflon coûte 4460 Fcfa et c’est tres cher pour nous et je ne sais plus quoi et comment faire .SVP aidez moi.

      Répondre
sleyt

Salut moi c’est sleyt tout d’abord merci pour ce que vous faite, pour votre aide. Maintenant j’aimerais savoir si c’est possible de guerir des hemoroides externe apres plus de 5 ans ? J’ai vraiment tout essayé.peut on vraiment se debarasser de cette satané maladie?

Répondre
Rinah

Bonjour a toute et tous!! moi j ai 25 ans. je souffre une maladie d hemoroide depuis quelques mois seulement. ca me fait mal des que j ai envi a aller au toillette, depuis quelque jour, j arret paa de boir de l eau des que j en es envie, depuit hier jusqu aujourdhui le 1 septembre 2016. il n y plus de sang dans mes selles..ouf quel soulagement!! je vais continuer les traitement du bain n chaud et equilibre mes nouritures qui rentre dans ma bouche maintenant, a noter que jai pri une sur poid de 20kilos!! il y avait 1ans et demi, mon poids etait 52 kilos maximum… dit moi tres chere Sophie, comment faire diminuer mon poids dire que le surpoids entraine l hemoroide?
Merci.

Répondre
christian

salut mes amis.comme on le dit souvant :il faut vendre son mal pour avoir aussi des médicaments.c,est dans cette optique que à ce t instant même je veux vous faire part de mon mal depuis deux semaines de cela.les hemorroides,j,en souffre sérieusement et j,invité tout ceux qui ont été victime de m,aider avec des conseil et même des noms de médicaments.meringue à vous j,attends votre réponse.

Répondre
Oscar conde

salut les amis je souffre plus que mot car c’est externe et une plaie qui sur mon anus presque a chaque toilette le sang coule sur mon anus pardon je demande votre conseil…

Répondre
Peterson

je veux savoir comment traiter hemoroide externe?

Répondre
Ousseynou

Je m’appelle ousseynou j’ai 38 ans, Merci pour les conseils. Svp je voudrais un médicament efficace pour des hémorroïdes durant 6 ans environ

Répondre
    salamat

    un traitement efficace qui va finir tes hemorroides jen connais mais ecrivez moi et dites moi où vs vivez jetais au senegal mais depuis 1 mois et demi je suis au Cameroun alors ecrivez moi.merci

    Répondre
emmanuel

Moi je souffre des hémorroïdes ça fait déjà 6 jours. D’habitude je prends titanoreine et en teous jours j’ai plus de probleme. Mais là ça ne va pas du tout.J’ai pri en plus de titamoreine, veinobiase et on dirai que mon mal s’agrave.je ne peux même plus m’asseoir ni éxercer une axtivité. Maintenant je saigne et yna une grosse boule à l’extérieur de canal.j’ai tellement mal que je refuse faire les selles ou de manger. Svp aidez moi à trouver une solution

Répondre
claudia

Slt moi c’est claudia j’ai 22ans.mes hemoroides sont externes et se sont declenchees apres mon accouchements environ 8mois.s’il voud plait je n’en peu plus pitie.j’ai deja tout esseye de mon cote.cela infecte ma vie.

Répondre
    salamat

    cest un produit quon ne peut acheter que en passant par quelqu un d autre efficace et tres meme alors si vous en voulez dites moi ou vs vivez si cest au cameroun vous pouvez me copntacter en personne avec toutes les garanties si cest au senegal je vs met en rapport avec une personne.

    Répondre
      Tou

      Salam je vis au Sénégal et je voudrais savoir quel est ce médicament qui peut guérir les hemoroides

      Répondre
      Brice

      Bonjour je suis au Cameroun et je souffre de cette maladie depuis plus de 10ans. Comment je fais?

      Répondre
      Razalinou

      Bonjour Salamat, vous allez bien j’espère. Au fait j’aimerais prendre contact avec vous en vue d’échanger concernant mes hémorroïdes. Merci d’avance

      Répondre
Samuella

Bjr j’ai eu une boule à l’entrée de mon anus et sa me fait très mal je n’arrive même plus à m’asseoir svp aidé moi sa fait juste deux jours que sa dure et j’en peu plus

Répondre
Aimé

merci pour le conseil. j’espère que ces conseils vont vraiment guérir mes hémorroides. je souffre des hémorroides plus de 10 ans et aujourd’hui je commence à vivre je crois ses conséquences dans ma vie. aujourd’hui j’ai de maux de dos interminable et voir-même de faiblesses sexuelles c’est-à-dire rien ne marche au lit avec ma femme. Est-ce que ma situation hémorroïdale peut-elle être guéri? je n’ai jamais envoyé un tel message. c’est ma toute première fois de vous écrire

Répondre
kecoutanding

j’ai 38 ans, j’ai une maladie qu’on appelle chez nous au mali Leminanpo et l’hemoroide interne en même temps.

Répondre
Chimène

Bonjour,je veux savoir comment me débarrasser de mes hémorroïdes pour toujours,je les ai eu suite à une grosse depuis 3ans

Répondre
Salah

Stp,est-ce que l’eau du bain douche ou le bain siege est chaude ou tiède ou froide.?Merci docteur.

Répondre
Doudou

Ben moi aussi je souffre tro tro jais des hemoroide depuit 92 mais c jour si jais use crise que je narive plus a suporte je ne dorme pas le soit: dite moi svp ce que je peut faire apelè moi 0626496943

Répondre
    salamat

    pour vs dire que vs pouvez trouver un traitement au senegal si vs aviez des contacts faites le moi savoir je vs met en contact avec un Mr et ce Mr sera en contact avec votre personne il vous achete des produits et les fais partir par les GPS merci ecrivez moi surtout à mon email.

    Répondre
Kado

Slt à vous. Je soufre d’hémorroïde externe depuis plus de 15 ans déjà. J’ai tout essayé mais pas de suite positive. depuis deux semaines déjà j’ai deux boules à l’anus et je n’arrive même plus à m’assoir.Quand je fais les sailles la douleur est vraiment horrible et, de fait, j’évite alors de manger pour ne pas avoir à faire les sailles.
Toute aide ou conseil qui me permettra d’éradiquer cette maladie sera vraiment la bienvenue. Merci de me contacter au:
+237 696 891 928.

Répondre
    salamat

    merci tu es au Cameroun et moi aussi ecris moi on se voit et tu commences ton traitement.et tu seras un temoignage pour les autres.merci.

    Répondre
Dina

Bjr, j’ai des hémorroïdes depuis 17ans. Sa fait très tres mal présentement. J’ai fais les traitement divers sans succès. Bain de siège suppositoire, clinique et naturel rien ne marche au mieux sa se calme mais je souffre. 699740702

Répondre
    Sophie Joly

    Bonjour Dina,

    Je vous comprends bien, étant passé par là pendant près de 9 ans… j’ai désormais une solution qui porte très bien ses fruits auprès de tous mes patients et clients, tous les détails sont ici : http://www.hemoroidetraitement.com/solution/

    Courage !

    Répondre
alossane

Slt, pardon je cherche des médicaments et méthodes efficaces à adopter pour guérir mon hémorroïde que je traine avec ça fait banalement 5ans. Svp je fait comment ???

Répondre
Josephine

Le jus d’ail frais en massage ou le gel d’ale vers en massage externe ou pour les hémorroïdes internes mettre un peu de gel à l’intérieur de l’anus,

Répondre
Francia

salut je prie tout le jour pour que mon hemoroide externe est guerri a l’aide de toute les traitement.est ce qu’il y a des solutions pour guerrir cette maladie rapidement svp?
moi c’est francia j’ai souffert l’hemoroide il y a 3ans .
MERCI!

Répondre
zenon

votre aide m’est indispensable.

Répondre
Said

Formidable!!Fantastique méthode des bains de siège avec eau tiède ou je mets environ une cuillerée d’extrait des feuilles et tiges du cannabis (ce qu’on ne fume pas et bien entendu les graines). Cet extrait je l’ai préparé en faisant bouillir à l’eau les restes de la plante citée ci-haut puis passés au chinois (filtre de cuisine) et réduit à feu doux jusque à obtenir le concentré.Essayez surtout si vous vivez dans un pays ou on peut se procurer facilement du cannabis en tige

Répondre

Laisser un commentaire :