Je vous montre comment soigner les hémorroïdes en moins de 30 jours

Insérez votre adresse e-mail et recevez nos meilleurs conseils pour soulager et soigner les hémorroïdes.

Nous respectons votre vie privée.

13

10 conseils pour se débarrasser des hémorroïdes externes

Les hémorroïdes sont des veines gonflées dans la région anale et rectale. Il s’agit d’un trouble fréquent causé par une pression excessive sur le rectum. La pression excessive engendre une augmentation de la quantité de sang dans les veines ce qui étire les veines et favorise leur rupture. Un autre symptôme est la présence de sang dans les selles. La bonne nouvelle c’est qu’il est possible de se débarrasser des hémorroïdes en suivant ces simples conseils :

Conseil 1 : Prendre des bains apaisants

Vous pouvez prendre un bain chaud durant 15 à 20 minutes. Cela permettra de soulager la douleur, la démangeaison et la sensation de brûlure. Vous pouvez le faire trois fois par jour ou après être allé aux toilettes. Ceci dit, bain chaud ne veut surement pas dire bain moussant. En effet, il faut éviter les produits chimiques parfumés car la membrane autour de l’anus est déjà fragilisée par l’augmentation du volume à l’intérieur. Qui dit membrane fragile, dit membrane plus perméable. Avec toutes ces choses qui sont loin d’être naturelles, vous risquez de vous faire plus de mal que de bien. Alors un bain chaud oui, mais avec de l’eau seulement.

Conseil 2 : Faire des bains de siège

Vous pouvez également prendre un bain de siège. Il faudra prendre soin de sécher l’anus avec une serviette douce après chaque bain. C’est quoi la différence entre un bain de siège et un bain traditionnel ? Aucune. Pour le bain de siège on peut tout simplement remplir la baignoire de sorte que l’eau arrive jusqu’à l’anus seulement et éviter ainsi de se mouiller entièrement. On peut y ajouter quelques plantes médicinales mais le tout reste naturel.

Conseil 3 : La vaseline !

La vaseline n’est pas faite seulement pour adoucir les pieds ou les mains. Elle peut être d’une grande aide dans ce cas précis. Vous pouvez appliquer de la vaseline avant d’aller aux toilettes, cela permettra de diminuer la pression sur les muscles du rectum en facilitant la sortie des selles. Ça agit comme un lubrifiant et ça devient très agréable à la défécation.

Conseil 4 : Les crèmes et huiles naturelles

Il est également possible d’appliquer sur l’anus des crèmes qui diminuent la douleur et la démangeaison comme les crèmes anesthésiantes à conditions d’avoir une prescription médicale. Les huiles naturelles de coco, de marron ou d’Aloès Vera permettent également de diminuer l’inflammation. De plus, ces huiles sont naturelles et si elles ne font pas de bien, elles ne risquent pas de faire du mal. Il suffit de chercher les bonnes références et de se les procurer chez les bons commerçants fiables.

Conseil 5 : La glace !

Placer de la glace sur la zone douloureuse permettra de diminuer le gonflement et la douleur. C’est bien connu. Quand on tombe et que la zone commence à gonfler et à rougir, on se précipite de mettre de la glace dessus. Toutefois, il faut être extrêmement prudent pour ne pas se faire du mal. Il faut envelopper la glace d’un torchon propre voire une compresse stérile pour éviter l’infection. Même si c’est de l’eau à l’état de glace, ça peut faire du mal si l’on en met à même la peau. C’est ce qu’on appelle des gelures. Ça ressemble à des brulures avec la même sensation mais c’est bien plus douloureux.

Guide Hémoroide Guide contre les hémoroides

Conseil 6 : Éviter les vêtements serrés

Il est important d’éviter les vêtements serrés, tant les sous-vêtements que les vêtements à proprement parler. Les hommes devraient ainsi échanger leurs slips pour des boxers. Les femmes devraient quant à elles éviter les jeans moulants. Il faut également éviter les sous-vêtements synthétiques et privilégiez le coton. Un vêtement est à proscrire définitivement de sa garde-robe quand on souffre d’hémorroïdes ou de quelconque problème proctologique, c’est le string.

Déjà que c’est un vêtement qui est généralement fait à partir de matières synthétiques mais en plus, la petite ficelle exerce une pression plus que les autres types de sou vêtements et qui peut même faire des lésions par frottement. De manière générale les vêtements serrés entravent la circulation du sang et augmentent la pression au niveau des veines. Ces deux phénomènes augmentent les chances de développer des hémorroïdes.

se debarrasser des hemorroides externes

Conseil 7 : Plus on se retient, plus on a mal…

Souvenez-vous de cette phrase : « Si vous devez y aller, ne dites pas non ». Donc allez aux toilettes dès que vous en ressentez le besoin. Si vous vous retenez, vous engendrez une pression non nécessaire sur le système digestif. Cela causera également une pression sur la zone rectale et anale.

En fait, il faut comprendre le processus de défécation pour comprendre pourquoi on risque d’exercer une pression supplémentaire quand on se retient. En effet, le mécanisme de défécation est dirigé par deux réflexes, le réflexe recto-rectal qui est involontaire et le réflexe recto anal qui peut être inhibé par la volonté. Le premier réflexe est déclenché par une pression de 50 cm3 qui constitue le volume de seuil de besoin.

C’est là qu’on ressent en fait le besoin d’aller aux toilettes mais ça reste très supportable. A partir de 300 à 350 cm3 ce volume devient intolérable. C’est ce qu’on appelle en fait le volume maximum tolérable. Selon les lois de la physique, plus le volume augmente, plus la pression augmente. Dans le cas des hémorroïdes, non seulement il faut éviter que la pression devienne intolérable, mais il faut se soulager aussitôt qu’on ressent le besoin car, comme dit et redit, ça peut être néfaste.

En bref, se retenir est loin d’être l’idéal pour celui qui désire se débarrasser de ses hémorroïdes externes.

Conseil 8 : « Faites boire le cheval… »

Ce vieux dicton nous rappelle que l’eau est excellente pour le système digestif. Les selles passent plus facilement quand le système digestif est correctement hydraté. Vous l’avez compris, il faut boire de l’eau et beaucoup ! Utilisez par ailleurs les vertus des marrons. Il s’agit d’un remède à base de plantes qui aide quantité de personnes souffrant d’hémorroïdes.

Conseil 9 : Miser sur les bons aliments !

Consommez des aliments riches en fibres tels que les épinards, légumes à feuilles vertes et fruits fibreux comme les bananes, ananas et pamplemousses. Les céréales entières sont également riches en fibres. Les fibres permettent de diminuer l’inflammation et les saignements. Elles permettent également de ramollir les selles et de faciliter le transit. Celles-ci seront évacuées plus facilement, sans pression. Evitez également de manger de la viande et incluez des aliments riches en vitamine C dans votre régime alimentaire.

Beaucoup de professionnels insistent aussi sur le fait qu’il faut diminuer les épices, notamment le poivre dans l’alimentation. En fait, quand on sait que ces épices sont mal digérées et que finalement, elles sont évacuées quasi totalement avec les selles on comprend pourquoi. Déjà que la zone est très douloureuse, si on rajoute les épice, ça ne fera pas seulement mal, mais ça va commencer à piquer et à brûler. Les produits peuvent être très bons sans épices. Ils gardent toute leur saveur. Il suffit d’essayer.

Conseil 10 : Faire de l’activité

Un des problèmes majeurs des hémorroïdes est que ça fait tellement mal qu’on a besoin de rester inactif pour atténuer cette sensation. Certains médecins demandent même à leurs patients de diminuer leurs activités physiques pour diminuer la pression sur l’anus. Mais, on rentre ainsi dans un cercle vicieux.

Le manque d’activité engendre la sédentarité et par conséquent la prise de poids. Quand on sait que la prise de poids augmente la pression sur l’anus on comprend que cela augmente le risque. Et plus on prend du poids, plus les crises se rapprochent et plus on a besoin de repos. Un cercle vicieux !

Pour éviter ceci, il suffit de choisir le bon type d’exercice et de s’entraîner hors des crises hémorroïdaires qui durent généralement 5 à 10 jours. De plus, l’exercice peut être bénéfique pour faciliter le transit et éviter ainsi la constipation qui est la première cause des crises hémorroïdaires.

Passez au stade supérieur

Les conseils ci-dessus combinent des traitements maison et naturels. Ils ne sont cependant efficaces que lors des premiers stades des hémorroïdes. Il faudra donc utiliser des traitements plus agressifs et efficaces sur le long terme, vous les retrouverez dans le Guide Complet Contre les Hémorroïdes. Ne remettez pas ça à demain et arrêtez votre douleur aujourd’hui.

Je veux soulager et traiter mes hémorroïdes

Poursuivez votre lecture :

5 conseils pour soigner la thrombose hémorroïdaire Si vous cherchez un traitement pour les thromboses hémorroïdaires, vous êtes au bon endroit. En plus de vous donner toutes les informations nécessaires pour soigner ces troubles, vous trouverez plusieurs conseils pour vous éviter pas ma...
Réapparition d’hémorroïdes après opération : voici la solution...  Quand on a des hémorroïdes à un stade très avancé et que le traitement médical n’a donné aucun effet, on est souvent confronté à un choix difficile : continuer à faire des efforts ou recourir à la chirurgie. Parfois, c’est au bout...
Traiter les hémorroïdes chez un bébé  Déjà qu’avoir des hémorroïdes n’est pas évident pour un adulte, voir apparaître cette maladie chez son bébé est d’autant plus difficile. C’est une épreuve non seulement éprouvante pour le bébé en question, mais pour les parents en...
fin des hémorroïdes

La méthode bizarre et peu connue pour soigner les hémorroïdes

Insérez votre adresse e-mail ci-dessous et recevez tout de suite nos solutions naturelles pour soigner les hémorroïdes définitivement


Cliquez ici pour laisser un commentaire 13 commentaires
aliou

bonjour je m appelle aliou ly j ai 18ans et je souffre depuis 3 ans d hemorroïdes.Au debut je saignais en faisant les selles mais « Daflon » et « titanoreine » comme medicaments pour me soulager a chaque fois.Et en ce moment meme j en souffre depuis quelques tps et d ici lundi notre lycée va reouvrir ses portes et il m est impossible de m asseoir a cause de cette maladie .j utilise toujours daflon et titanoreine mais on dirait que ca ne fait plus le meme effet auparavant mais ça empire un peu plus , et en plups ici au senegal daflon coûte 4460 Fcfa et c’est tres cher pour nous et je ne sais plus quoi et comment faire .SVP aidez moi.

Répondre
sleyt

Salut moi c’est sleyt tout d’abord merci pour ce que vous faite, pour votre aide. Maintenant j’aimerais savoir si c’est possible de guerir des hemoroides externe apres plus de 5 ans ? J’ai vraiment tout essayé.peut on vraiment se debarasser de cette satané maladie?

Répondre
Rinah

Bonjour a toute et tous!! moi j ai 25 ans. je souffre une maladie d hemoroide depuis quelques mois seulement. ca me fait mal des que j ai envi a aller au toillette, depuis quelque jour, j arret paa de boir de l eau des que j en es envie, depuit hier jusqu aujourdhui le 1 septembre 2016. il n y plus de sang dans mes selles..ouf quel soulagement!! je vais continuer les traitement du bain n chaud et equilibre mes nouritures qui rentre dans ma bouche maintenant, a noter que jai pri une sur poid de 20kilos!! il y avait 1ans et demi, mon poids etait 52 kilos maximum… dit moi tres chere Sophie, comment faire diminuer mon poids dire que le surpoids entraine l hemoroide?
Merci.

Répondre
christian

salut mes amis.comme on le dit souvant :il faut vendre son mal pour avoir aussi des médicaments.c,est dans cette optique que à ce t instant même je veux vous faire part de mon mal depuis deux semaines de cela.les hemorroides,j,en souffre sérieusement et j,invité tout ceux qui ont été victime de m,aider avec des conseil et même des noms de médicaments.meringue à vous j,attends votre réponse.

Répondre
Oscar conde

salut les amis je souffre plus que mot car c’est externe et une plaie qui sur mon anus presque a chaque toilette le sang coule sur mon anus pardon je demande votre conseil…

Répondre
Peterson

je veux savoir comment traiter hemoroide externe?

Répondre
Ousseynou

Je m’appelle ousseynou j’ai 38 ans, Merci pour les conseils. Svp je voudrais un médicament efficace pour des hémorroïdes durant 6 ans environ

Répondre
emmanuel

Moi je souffre des hémorroïdes ça fait déjà 6 jours. D’habitude je prends titanoreine et en teous jours j’ai plus de probleme. Mais là ça ne va pas du tout.J’ai pri en plus de titamoreine, veinobiase et on dirai que mon mal s’agrave.je ne peux même plus m’asseoir ni éxercer une axtivité. Maintenant je saigne et yna une grosse boule à l’extérieur de canal.j’ai tellement mal que je refuse faire les selles ou de manger. Svp aidez moi à trouver une solution

Répondre
claudia

Slt moi c’est claudia j’ai 22ans.mes hemoroides sont externes et se sont declenchees apres mon accouchements environ 8mois.s’il voud plait je n’en peu plus pitie.j’ai deja tout esseye de mon cote.cela infecte ma vie.

Répondre
Samuella

Bjr j’ai eu une boule à l’entrée de mon anus et sa me fait très mal je n’arrive même plus à m’asseoir svp aidé moi sa fait juste deux jours que sa dure et j’en peu plus

Répondre
Aimé

merci pour le conseil. j’espère que ces conseils vont vraiment guérir mes hémorroides. je souffre des hémorroides plus de 10 ans et aujourd’hui je commence à vivre je crois ses conséquences dans ma vie. aujourd’hui j’ai de maux de dos interminable et voir-même de faiblesses sexuelles c’est-à-dire rien ne marche au lit avec ma femme. Est-ce que ma situation hémorroïdale peut-elle être guéri? je n’ai jamais envoyé un tel message. c’est ma toute première fois de vous écrire

Répondre
kecoutanding

j’ai 38 ans, j’ai une maladie qu’on appelle chez nous au mali Leminanpo et l’hemoroide interne en même temps.

Répondre
Chimène

Bonjour,je veux savoir comment me débarrasser de mes hémorroïdes pour toujours,je les ai eu suite à une grosse depuis 3ans

Répondre

Laisser un commentaire :