Je vous montre comment soigner les hémorroïdes en moins de 30 jours

Insérez votre adresse e-mail et recevez nos meilleurs conseils pour soulager et soigner les hémorroïdes.

Nous respectons votre vie privée.

1

La différence entre fissure anale et hémorroïde

Affection très courante, la fissure anale est une petite coupure de la peau au niveau de l’anus. Elle engendre une douleur très désagréable pendant ou après la défécation. Les hémorroïdes, par contre, sont une sorte de gonflement des vaisseaux sanguins toujours autour de l’ouverture rectale. Elles peuvent se manifester à n’importe quel âge et engendrent une véritable incommodité chez les personnes qui en souffrent.

Comment différencier la fissure anale aux hémorroïdes ?

La fissure anale est une simple déchirure de la paroi du rectum ou de la peau de l’anus et n’engendre pas les mêmes symptômes que les hémorroïdes. Elle est souvent très douloureuse, particulièrement lorsque les gros intestins sont en mouvement. Ce malaise provient soit d’une constipation qui a entrainé une contraction du sphincter, soit d’une mauvaise vascularisation. La fissure anale est constamment accompagnée de démangeaisons, de saignement ainsi que de douleurs atroces au sein de la zone atteinte. Ces symptômes apparaissent usuellement lorsque la personne fait ses besoins.

Pour ce qui est des crises d’hémorroïdes, elles sont très courantes. Elles se caractérisent également par des saignements, mais en plus grandes abondance par rapport à la fissure anale. De plus, elles sont accompagnées d’œdème qu’il est possible de détecter au toucher. Les hémorroïdes se manifestent surtout chez les gens qui restent assis trop longtemps ou chez les femmes enceintes.

Il arrive que ces deux malaises se produisent en même temps. Dans ce cas-là, il faut consulter rapidement un médecin.

Les traitements adéquats pour soigner ces maux incommodants

En général, la fissure anale est facile à soigner. Il suffit de changer son mode de vie comme pour guérir les crises hémorroïdaires. Ainsi pour ramollir les selles, vous devez boire beaucoup d’eau. Il faudra également consommer des aliments à base de fibres incluant les fruits et légumes. Cela vous évitera d’exercer une trop grande pression lors de la défécation.

Au cas où vous souffrez déjà de l’un de ces maux, prenez un bain de siège avec de l’eau tiède pendant une quinzaine de minutes. Cela permet de soulager la douleur, car l’eau chaude augmente le flux sanguin de cette zone. Vous pouvez aussi utiliser des crèmes ou des produits qui contiennent de l’hamamélis et ou de l’aloe vera.

Le dilatateur Dilatan Plus associé à de l’antibiotique est aussi un remède assez efficace, car il soulage et détend les muscles du sphincter. Ce traitement permet d’esquiver les nouvelles déchirures. Si vous êtes en phase postopératoire, vous devez utiliser des laxatifs et des antalgiques. Cependant avant d’employer n’importe quelle méthode de guérison ou traitement, le mieux est de consulter un médecin spécialiste afin de diagnostiquer votre maladie.

 

Poursuivez votre lecture :

Hémorroïdes blanc, rouge, violet ou bleu : quelle signification ? Attention! Cet article contient des images qui peuvent heurter la sensibilité de certaines personnes! Rares sont les personnes qui prennent la peine d’observer leurs anus. En effet, cette partie de l’anatomie humaine ayant été pendant long...
Les meilleures astuces anti-hémorroïdes Il est parfois difficile de stopper la douleur causée par une hémorroïde. Avec les dilatations internes des veines hémorroïdaires, le patient se trouve dans l’incapacité d’exécuter certains mouvements d’où l’importance de calmer au plus vit...
Comment se prémunir de l’hémorroïde pendant la grossesse ? Hémorroïde et grossesse ne font pas bon ménage. Les femmes enceintes qui sont sujettes aux crises hémorroïdaires souffrent énormément. Pourtant, près de 10 % des futures mamans sont victimes de ce mal très inconfortable. Les symptômes appar...
Comment se comporter quand on a des hémorroïdes ? Les hémorroïdes se manifestent à n’importe quel moment de la vie. Les femmes enceintes sont souvent victimes de cette inflammation de la région anale, particulièrement lors des 6 derniers mois de la grossesse. Pour éviter que cette zone du ...
fin des hémorroïdes

La méthode bizarre et peu connue pour soigner les hémorroïdes

Insérez votre adresse e-mail ci-dessous et recevez tout de suite nos solutions naturelles pour soigner les hémorroïdes définitivement


Cliquez ici pour laisser un commentaire 1 commentaires
abdelkrim

Bonjour.

Merci beaucoup,

le faite de lire vos messages me réconforte, je vous remercie infiniment.
bonne continuation.

Répondre

Laisser un commentaire :