Je vous montre comment soigner les hémorroïdes en moins de 30 jours

Insérez votre adresse e-mail et recevez nos meilleurs conseils pour soulager et soigner les hémorroïdes.

Nous respectons votre vie privée.

Utiliser le régime Paléo pour traiter les hémorroïdes

Avant de commencer, découvrez tout un tas d’autres astuces que personne n’utilise pour soigner les hémorroïdes. Il suffit de cliquer ici.

Les hémorroïdes sont des vaisseaux sanguins enflés au niveau du bas du rectum. Au fur et á mesure qu’ils gonflent et que les tissus qui les entourent s’affaiblissent, ces vaisseaux peuvent sortir de l’anus et s’étendre vers l’extérieur du corps. Ces vaisseaux sanguins mal placés peuvent saigner et provoquer des traces de sang au moment d’aller à selles et de s’essuyer ; ils causent également des démangeaisons, sensations de brulure et douleurs.

Les experts médicaux ne savent pas vraiment ce qui cause les hémorroïdes. Le trouble peut apparaître à tout âge et se développer chez tout individu. Dans certains cas, les bébés peuvent développer des hémorroïdes alors qu’ils se trouvent encore dans le ventre de leur mère. Environ 1 personne sur 25 est traitée pour ce type de problème à un moment de sa vie ; cependant étant donnée la gêne que provoque ce trouble et l’hésitation à consulter un médecin, il est probable que beaucoup plus de personnes souffrent de ce problèmes sans être traitées.

Non seulement les patients ne consultent pas mais d’autre part, les médecins ne prêtent pas non plus particulièrement attention au diagnostic. Une étude montre qu’environ 50% des patients diagnostiqués pour hémorroïdes ont été mal diagnostiqués, le trouble réel étant une fissure anale, un abcès anal, une fistule, des végétations anales ou un prolapsus du rectum ; ce qui indique que la plupart des docteurs préfèrent ne pas passer trop de temps « là en bas », d’où les diagnostics imprécis.

Alimentation

Il est évident que pouvoir guérir les affections ano-rectales en modifiant son alimentation, serait l’idéal. Or, plusieurs aspects du régime paléo permettent de traiter les hémorroïdes, et ce, essentiellement en mangeant des aliments contenant plus de fibres.

Les fibres allègent les matières fécales. En effet, les fibres absorbent l’eau, ce qui rend les selles plus fines et favorisent leur expulsion en diminuant la pression exercée sur les vaisseaux sanguins situés au bas du rectum.

Les fibres nourrissent les bactéries probiotiques. Ces bactéries forment à leur tour 1/3 du volume des matières fécales. Au plus il y a de bactéries dans l’intestin, au plus elles ingèrent de fibres et au plus les selles se feront légères.

Que vous suiviez ou non un régime paléo, il ne faudra pas rajouter à votre alimentation des fibres insolubles telles que le son ou le blé. En effet, lorsque celles-ci atteignent l’estomac, elles déplacent les sucs gastriques et augmentent la probabilité de souffrir de brulures d’estomac.

Les fibres qu’il vous faudra consommer si vous avez des hémorroïdes sont les fibres solubles ; celles que vous trouvez dans les légumes à feuilles vertes et dans la plupart des fruits (une petite quantité de fruits est OK dans la plupart des régimes paléo). Les fibres se mélangent avec l’eau des aliments et maintient les sucs gastriques en place, leur permettant de réaliser leur travail afin que les aliments digérés puissent descendre dans l’appareil digestif.

regime paleo

Tout individu qui souffre d’hémorroïdes devrait manger un minimum de 5 légumes et/ou fruits par jour, si vous ne le faites pas, commencez par ajouter un probiotique à votre régime alimentaire.

Prenez un complément alimentaire probiotique tel que le complément « Nexabiotic 20-Strain Multi-Probiotic”. Mangez de petites quantités d’aliments qui contiennent des bactéries vivantes, tels que la choucroute ou le kimchi faits maison ou frais (pas en boites de conserve) ou encore de petites quantités de yoghourt avec des cultures de bactéries vivantes.

Intégrez ces sympathiques bactéries à votre flore intestinale avant de commencer à augmenter votre consommation de fibres. Mangez 1 ou 2 portions de légumes le premier jour, 1 le deuxième jour, 3 le troisième jour, 4 le quatrième jour, 5 le cinquième jour ; réduisez votre consommation si vous commencez à sentir des nausées, brulures d’estomac, ballonnements ou gaz.

Après trois jours vous devriez commencer à sentir que vos mouvements intestinaux sont plus faciles, moins douloureux et vous devriez observer moins de saignements. Après quelques mois, vos symptômes devraient avoir considérablement diminué, sans avoir utilisé d’autre traitement.

Consultez votre médecin si vous observez des traces de sang sombres sur le papier toilette. Il s’agit d’un signe de saignement qui apparaît à un autre niveau de l’appareil digestif que le bas du rectum.

Consultation

Consultez votre médecin si vous observez du mucus ou du pus sur le papier toilette. Et rendez-vous aux urgences si vous êtes victime de douleurs abdominales soudaines et insupportables, en particulier du côté droit de l’abdomen.

Les nouvelles techniques de chirurgie ont un taux de réussite d’environ 90% pour traiter les hémorroïdes, cela vaut aussi pour les nouvelles procédures rapides en hôpital de jour qui rétrécissent les hémorroïdes avec des radiations. Mais les changements alimentaires sont également efficaces dans 90% des cas. Cela prend juste un peu plus de temps.

Si vous êtes patient et êtes disposé à consommer des aliments paléo, il est plus que probable que vos hémorroïdes guériront en quelques semaines. Elles guériront simplement, lentement, naturellement et pour pas un sou.

Cliquez sur ce lien pour découvrir tout un tas d’autres astuces que personne n’utilise pour soigner les hémorroïdes.

Je veux soulager et traiter mes hémorroïdes en – de 30J

fin des hémorroïdes

La méthode bizarre et peu connue pour soigner les hémorroïdes

Insérez votre adresse e-mail ci-dessous et recevez tout de suite nos solutions naturelles pour soigner les hémorroïdes définitivement


Cliquez ici pour laisser un commentaire 0 commentaires

Laisser un commentaire :