Je vous montre comment soigner les hémorroïdes en moins de 30 jours

Insérez votre adresse e-mail et recevez nos meilleurs conseils pour soulager et soigner les hémorroïdes.

Nous respectons votre vie privée.

Quel remède choisir pour soigner les hémorroïdes ?

 

Quand on a eu une crise hémorroïdaire un jour, on peut être sûr que le risque de revivre la même chose augmente d’une façon spectaculaire. Et c’est là que la recherche effréné du remède miracle commence, parce que, si vous l’avez déjà eu, vous savez que c’est un des problèmes courants de la santé des plus gênants (pas dans le sens honteux, détrompez-vous, mais dans le sens que ça vous gêne dans votre vie de tous les jours).

Ce qu’on va vous annoncer dès le départ, c’est que « un remède miracle », ça n’existe pas, si quelqu’un vous dit le contraire, c’est qu’il essaie de vous arnaquer. Mais ça ne veut pas dire pour autant que vous devez accepter que ces crises reviennent sans rien essayer car soigner les hémorroïdes, ça passe avant tout par la prévention qui vous permettra d’espacer, voire même d’éradiquer, son apparition. Puis, en cas de déclenchement de la crise, ce qu’il faut, c’est la traiter.

Quels sont les remèdes préventifs contre les hémorroïdes ?

Qui dit prévention contre les hémorroïdes, dit alimentation, sport et hygiène.

L’alimentation

h70

Le rôle principal de l’alimentation dans la prévention des hémorroïdes, c’est d’éviter la constipation, qui est un des plus grands déclencheurs de la crise hémorroïdaire. En effet, plus vous êtes constipé, ou plus vos matières fécales sont dures, plus vous allez pousser pour les expulser, exerçant ainsi une force mécanique qui finit par modifier l’élasticité du canal de l’anus et par dilater les vaisseaux de la sous-muqueuse, ce qui finit, chez les personnes susceptibles de développer les hémorroïdes, par déclencher la crise.

Ce qu’il faut donc, en matière d’alimentation, c’est de manger beaucoup de fibres car celles-ci vont non seulement ramollir un peu vos celles, mais en plus faciliter le transit intestinal. Mangez donc beaucoup de légumes, de fruits et de féculents (comme le riz, les pâtes et le maïs). Misez sur les salades, ce sont nos meilleurs amis pour lutter contre la constipation.

En dehors des fibres, vous devriez surveiller votre apport hydrique. Vous le savez, les médecins nous conseillent de boire au moins une litre et demie d’eau par jour. Essayez de viser les deux litres. L’eau est essentielle pour votre survie et elle permet de garder tous vos vaisseaux en bonne santé, ainsi que votre peau.

Évitez aussi tous les aliments qui sont mauvais pour la santé, et on entend par là les aliments trop gras (qui peuvent causer une obstruction des veines), trop sucrées comme les sodas (qui augmentent la pression sanguine), de boire trop de café, trop d’alcools (qui déshydratent le corps), ou de manger des plats trop épicés (qui irritent la zone anale lors de la défécation) et, de manière optimale, essayez d’arrêter de fumer si vous êtes actuellement fumeur car le tabac a un effet accélérateur du vieillissement des tissus et des veines.

Il y a certains régimes qui sont prouvés être très bénéfiques contre les hémorroïdes, comme le régime paléo par exemple. N’hésitez donc pas à les suivre

Le sport

h65Vous le savez depuis longtemps, le sport est excellent pour la santé. Il faut à tout prix éviter la sédentarité.Cette règle générale est toujours de rigueur pour éviter les hémorroïdes. Attention tout de même à éviter le sport PENDANT la crise hémorroïdaire.

Le sport ici a deux bienfaits, d’abord les exercices « généraux » contribuent à réguler la tension artérielle, améliorer l’oxygénation des tissus, améliorer le transit intestinal et diminuer le poids corporel et le stress. Faites donc du sport autant que vous le pouvez. Faites au moins une demi-heure de marche par jour, ça ne vous fatiguera pas trop mais vous permettra quand même de bénéficier des effets bénéfiques du sport.

Après, vous avez des exercices conçus spécialement pour renforcer les muscles de la région pelvienne. Ce sont les exercices de Kegel qui vous aideront à prévenir les hémorroïdes autant que possible.

Sachez tout de même qu’il y a certains types de sports qui sont à éviter. Il s’agit des sports qui exercent beaucoup de pression sur la zone anale et qui risqueraient de l’irriter, tels que l’équitation ou le cyclisme.

Une bonne hygiène

h22L’hygiène rectale est un point très important lorsqu’il s’agit d’éviter les hémorroïdes. Dans certaines cultures, les gens se lavent le périnée à l’eau après la défécation. En Europe par contre, on utilise du papier de toilette pour se nettoyer et ça peut parfois être irritant.

Ce qu’il faut faire, c’est choisir un papier doux, totalement blanc car les colorants peuvent provoquer des allergies ou de l’hypersensibilité. Si vous préférez utiliser des lingettes, optez pour des marques qui ne sont pas parfumées (encore une question de sensibilité), ou, si vous cherchez justement le côté parfumé de la chose, achetez des lingettes pour bébés car ce sont celles qui contiennent le moins de produits chimiques et sont donc les moins agressives pour la peau.

Pour votre toilette intime sous la douche, optez là aussi pour un savon le plus naturel possible, sans parfum.

Quels remèdes pour soigner les hémorroïdes après leur apparition ?

Il y a plusieurs sortes de remèdes contre les hémorroïdes : les remèdes naturels, les médicaments et enfin, dans les cas extrêmes, la chirurgie.

Les remèdes naturels

h55Il existe plusieurs remèdes naturels qui permettent de soulager la crise hémorroïdaire. Le plus important et le plus utilisé reste encore le bain de siège. Sachez toutefois que, malgré sa popularité, il ne s’agit pas d’un « remède » qui soigne, mais simplement d’un traitement qui soulage démangeaisons et douleurs.

Les autres remèdes naturels incluent la molène qui va resserrer les vaisseaux sanguins et donc soigner les saignements s’ils existent et le thé à mille feuille qui, utilisé comme nettoyant, permettra d’accélérer la réparation des tissus et vaisseaux endommagés et qui, consommé comme boisson  agira comme remède préventif contre les hémorroïdes.

Les remèdes médicaux

h3Si la présence des hémorroïdes vous gêne trop dans la vie de tous les jours, ou que les remèdes naturels ne marchent pas sur vous (ce qui est quand même assez rare) ou que vous souhaitez simplement les compléter par un traitement médical, une simple visite chez un médecin vous suffira pour avoir une prescription et passer acheter des médicaments qui vous soulageront.

Ces médicaments seront généralement une crème anti-hémorroïdaire, des antalgiques pour soulager la douleur immédiatement et des anti-inflammatoires.

Le remède « radical » : La chirurgie

h38

C’est une solution de dernier recours, aucun médecin ne choisira de vous proposer une chirurgie dès votre première visite pour votre première crise hémorroïdaire. Même s’il s’agit d’un acte assez bénin, il s’agit toujours d’une intervention chirurgicale pour laquelle il faut calculer une certaine marge de risque.

Ceci dit, si votre cas le permet et que votre médecin, après passage par le traitement médical qui s’est avéré inefficace pour vous, vous propose cette solution, n’hésitez surtout pas. C’est une chirurgie qui comporte très peu de risques et qui va permettre d’exciser la partie enflée, « atteinte » de la zone anale.

Poursuivez votre lecture :

Utiliser le régime Paléo pour traiter les hémorroïdes Avant de commencer, découvrez tout un tas d'autres astuces que personne n'utilise pour soigner les hémorroïdes. Il suffit de cliquer ici.Les hémorroïdes sont des vaisseaux sanguins enflés au niveau du bas du rectum. Au fur et á mesure q...
Se soigner contre les hémorroïdes : les traitements qui marchent Les hémorroïdes représentent un problème de santé qui concerne un grand nombre de personnes. Pour pouvoir soulager les douleurs et dégonfler la zone, il existe un grand nombre de solutions efficaces. Les recommandations du site my-pharma se...
Que faire quand on a des hémorroïdes à 17/18 ans ? Quand on atteint l’âge de 17/18ans, on a beaucoup de changements dans la vie qui font qu’elle devient plus difficile qu’elle ne l’était déjà. On n’est pas encore totalement adulte, mais on sort tout juste de la période d’adolescen...
fin des hémorroïdes

La méthode bizarre et peu connue pour soigner les hémorroïdes

Insérez votre adresse e-mail ci-dessous et recevez tout de suite nos solutions naturelles pour soigner les hémorroïdes définitivement


Cliquez ici pour laisser un commentaire 0 commentaires

Laisser un commentaire :