Je vous montre comment soigner les hémorroïdes en moins de 30 jours

Insérez votre adresse e-mail et recevez nos meilleurs conseils pour soulager et soigner les hémorroïdes.

Nous respectons votre vie privée.

1

Prévenir l’apparition des hémorroïdes en se débarrassant de la constipation!

La première hantise des personnes qui souffrent ou on déjà souffert d’une crise hémorroïdaire, c’est d’éviter à tout prix la constipation. Si vous en êtes à votre première manifestation de cette maladie, vous ne comprenez peut être pas pourquoi éviter la constipation est aussi important dans votre condition. Voici une réponse exhaustive qui vous permettra de comprendre à la fois le pourquoi mais aussi comment éviter et soigner la constipation.

En quoi lutter contre la constipation permet-il de lutter contre les hémorroïdes ?

h36

Quand vous souffrez de constipation, vous faites beaucoup d’efforts aux toilettes pour expulser le contenu du rectum. Ces efforts d’expulsion exercent une grande tension sur l’anus et à la longue, ça finit par modifier l’élasticité du canal anal. Ce qui finit, pour les personnes qui ont tendance à souffrir d’hémorroïdes, par provoquer une crise. Attention toutefois à ne pas confondre facteur de risque et cause directe. Ce qu’on veut dire par là, c’est que la constipation favorise l’apparition des hémorroïdes chez les personnes qui y sont prédisposées, mais qu’elle n’est pas la cause des hémorroïdes. Autrement dit, les personnes qui ont la chance de ne pas y être prédisposées auraient beau souffrir de constipation, elles n’en développeraient pas pour autant des hémorroïdes.

De plus, souffrir de constipation pendant une crise hémorroïdaire est l’une des pires choses qui pourraient vous arriver. L’anus est déjà enflé, irrité et il vous fait souffrir. Devoir en plus fournir beaucoup d’effort pour expulser des selles trop dures ne ferait qu’aggraver votre souffrance. Il vaudrait mieux avoir des selles assez fréquentes, mais molles que celles qui ne se présente qu’une fois tous les 3 jours et qui vous font souffrir le martyr. Quitte à choisir, une personne souffrant d’hémorroïdes préfèreraient de loin une diarrhée (même si ce n’est pas non plus très bon pour la santé)

Comment éviter la constipation ?h46

Maintenant que vous avez compris pourquoi il vous faudrait éviter la constipation à tout prix afin d’éviter une crise hémorroïdaire, il est temps de chercher comment faire pour lutter contre la constipation.

Lutter contre la constipation, c’est une simple question d’hygiène de vie : une bonne alimentation couplée à quelques exercices sportifs.

Les aliments à consommer

Le premier aliment qu’on vous conseille vivement de consommer en grandes quantités pour éviter la constipation, ce sont bien sur les fibres. C’est une partie très importante de votre alimentation car elles permettent d’augmenter le volume du bol alimentaire sans pour autant vous donner plus de nutriments ou vous faire grossir. Elles permettent ainsi de réguler le transit intestinal et vous donner des selles régulière et avec une bonne consistance. Les meilleures sources de fibres alimentaires pour lutter contre la constipation sont :

h69

– Les fruits comme les pommes, les fraises, les pruneaux, les dattes, les abricots, les mûres… Les fruits sont excellents pour votre santé, et pas uniquement pour lutter contre la constipation, alors consommez-en autant que vous pouvez.

– Les légumes comme les tomates, les haricots, les pois, les épinards, les navets, les pommes de terre… Vous le savez, on vous conseille généralement de manger au moins cinq fruits et légumes par jour, c’est un minimum à respecter.

– Les féculents comme les pâtes, le riz, les céréales, le maïs… Vous pensez qu’il faut à tout prix éviter les féculents pour maigrir ? Détrompez-vous, les féculents sont très important dans une alimentation saine. Alors faites des efforts pour maigrir si vous voulez, mais que ça ne soit pas au dépens de votre santé.

La deuxième règle à suivre en matière d’alimentation, c’est de boire beaucoup d’eau. Eviter la déshydratation est primordial pour prévenir la constipation. Les médecins nous conseillent de boire au moins une litre et demie d’eau. Et on parle bien d’une litre et demie d’eau, pas de liquides. C’est-à-dire que ce que vous buvez en thé, en jus, en café… ne doit pas être compté dans votre consommation d’eau.

N’oubliez pas aussi de consommer des aliments prébiotiques, qui contiennent les bonnes bactéries bénéfiques pour la fonction intestinale. Un pot de yaourt par exemple est idéal pour maintenir la bonne santé de vos intestins.

Les aliments à éviter

Comme vous avez des aliments à consommer (ou à consommer en plus grandes quantités) pour réguler votre transit intestinal, il y a certains aliments à éviter (ou à modérer) pour atteindre ce même but.

Premier aliment à modérer, vous vous en doutez bien, ce sont les aliments trop gras. Ils sont mauvais pour votre santé générale car ils vous donnent peu de nutriments essentiels mais vous font grossir rapidement, mais en plus ils ne sont pas conseillés pour éviter la constipation.

h73

Il vaut mieux aussi modérer votre consommation de sodas et de boissons caféinées. Ces excitants ne font qu’augmenter votre pression sanguine et, encore une fois, les sodas sont faibles en nutriments et riches en sucres transformés (qui vous feront grossir sans pour autant bien vous nourrir).

Ensuite, il faut modérer votre consommation d’alcool. Les boissons alcoolisées favorisent la miction, ce qui finit par causer une déshydratation (surtout si vous ne faites pas attention à boire beaucoup d’eau pour compenser cette perte hydrique) ce qui dessèchera automatiquement vos selles et pourrait causer une constipation.

Le sport

Le sport est bon pour la santé de diverses façons, il vous permet de mieux respirer, d’évacuer votre stress, de maintenir une bonne santé cardiaque, d’évacuer les toxines en transpirant…. Et il peut aussi aider vos intestins à mieux fonctionner.

h57

Les études ont montré qu’un train de vie sédentaire peut entrainer une faiblesse intestinale rendant vos intestins incapables d’évacuer les déchets de façon  régulière entrainant ainsi la constipation.

Pas besoin d’être un grand sportif pour aider vos intestins à se porter mieux, il vous suffit de pratiquer un exercice d’intensité modéré trois à quatre fois par semaine, une marche par exemple, de la natation ou même du yoga durant un quart d’heure.

Enfin, respectez ce que vous demande votre corps

Ce qu’on veut dire par là, c’est qu’il est inutile de vous retenir quand votre corps vous informe qu’il a besoin d’aller aux toilettes. Il est vrai que dans la vie de tous les jours, il n’est pas facile de le faire à tout moment, mais inutile de vous retenir simplement par commodité ou parce que vous vous sentez gêné d’aller aux toilettes quand vous êtes au bureau par exemple. C’est un processus naturel, on y va tous, alors n’ignorez pas répétitivement votre corps simplement parce que c’est plus commode, vous risquez de provoquer une constipation qui pourrait nuire à votre santé.

Comment soigner la constipation une fois qu’elle est là ?

Quand la constipation a déjà commencé, il faut tout faire pour s’en débarrasser avant qu’elle ne provoque d’autres problèmes.

Les remèdes naturels

traitement naturelCe qu’il faut faire dès le départ, c’est de continuer à respecter les mêmes règles déjà citées tout en augmentant votre consommation d’eau et de fibres, vous pouvez même vous tourner vers les suppléments de fibres.

Il y a aussi quelques laxatifs naturels que vous pouvez essayer comme le magnésium  qui va permettre de ramollir les selles (le magnésium est retrouvé naturellement dans le chocolat, alors si on peut se soigner tout en se faisant plaisir, pourquoi s’en priver ?). Il y a aussi certains thés qui ont des propriétés laxatives.

Les médicaments

Si vous souffrez de constipation, vous pouvez toujours acheter un h78laxatif en pharmacie. Attention toutefois à ne pas en abuser ou à en devenir dépendant. Certaines personnes, par peur de la constipation, finissent pas prendre des laxatifs tout le temps, évitez de faire cela car il s’agit toujours d’un médicament vis-à-vis duquel il vaut mieux faire preuve de prudence.

Enfin, si votre constipation persiste au-delà de quelques jours, consultez un médecin.

Poursuivez votre lecture :

L’incision et l’excision de thrombose hémorroïdaire Attention! Cet articles contient des images qui peuvent heurter la sensibilité de certaines personnes! La maladie hémorroïdaire est une des maladies les plus gênantes et dont on parle le moins. Pourtant, elle est très répandue. Non seuleme...
8 façons de se débarrasser des hémorroïdes pendant la grossesse Se débarrasser des hémorroïdes est un problème majeur pour les femmes enceintes vu que 10% des femmes enceintes en souffrent. Dans la plupart des cas, les hémorroïdes apparaissent durant le troisième trimestre de grossesse.Cependant, ce...
Hemapro : la crème anti-hémorroïdes qui présente les meilleurs résulta... Quand on souffre d’hémorroïdes, tous les conseils sont bons pour s’en débarrasser. Toutefois, après avoir essayé plusieurs crèmes, remèdes de grand-mères, produits « naturels » et toute sorte de préparations que la maîtresse de notre enfant...
Hémorroïde qui saigne : comment réagir ? Attention! Cet article contient des images qui peuvent heurter la sensibilité de certaines personnes! Tout d’abord, tout le monde le sait, avoir des hémorroïdes peut devenir un véritable calvaire. C’est déjà très désagréable, mais quand ça...
fin des hémorroïdes

La méthode bizarre et peu connue pour soigner les hémorroïdes

Insérez votre adresse e-mail ci-dessous et recevez tout de suite nos solutions naturelles pour soigner les hémorroïdes définitivement


Cliquez ici pour laisser un commentaire 1 commentaires
benamar

bonjour sophie
vous êtes rayonnante comme toujours .
merci pour ce commentaire .
est-ce que c’est possible de nous faire un commentaire sur l’anite hémorroïdaire ?
encore merci.

Répondre

Laisser un commentaire :