Je vous montre comment soigner les hémorroïdes en moins de 30 jours

Insérez votre adresse e-mail et recevez nos meilleurs conseils pour soulager et soigner les hémorroïdes.

Nous respectons votre vie privée.

3

Réapparition d’hémorroïdes après opération : voici la solution

 

Quand on a des hémorroïdes à un stade très avancé et que le traitement médical n’a donné aucun effet, on est souvent confronté à un choix difficile : continuer à faire des efforts ou recourir à la chirurgie. Parfois, c’est au bout de plusieurs années de lutte acharnée que le médecin vous proposera cette solution. Ceci dit, il y a plusieurs risques, plusieurs techniques et surtout un long rétablissement après. Et pour ne pas faciliter les choses, ça risque de revenir. Alors, pour comprendre pourquoi ça risque de revenir, il faut avoir une idée sur les techniques et les causes. Cela va même aider à comprendre comment s’en débarrasser.

Opération chirurgicale des hémorroïdes, quelles techniques, risques et taux de réussite ?

h34

La chirurgie hémorroïdaire fait partie de la chirurgie proctologique, l’une des plus difficiles et des plus sensibles. Pourquoi ? Parce que tout d’abord, c’est la zone qui pose problème. Non seulement c’est assez petit comme champs opératoire, mais en plus le risque infectieux est assez considérable. Autre les gestes invasifs qui peuvent être pratiqués en ambulatoire avec une anesthésie locale, l’incision et l’excision, il y a des gestes opératoires qui nécessitent un passage au bloc opératoire et qui sont des traitements radicaux. Classiquement, il y a deux techniques, l’une consiste à créer trois plaies en enlevant les hémorroïdes entièrement avec ou sans anaplastie, s’appelle Hémorroïdectomie classique et l’autre à remettre en place les hémorroïdes et s’appelle l’Intervention de Longo.

Hémorroïdectomie classique :

Cette technique nécessite un long séjour en milieu hospitalier et la principale complication est la douleur postopératoire. Toutefois, cette technique est largement délaissée vu les risque et le résultat inesthétique. De plus, elle peut engendrer une pseudo-incontinence qui masque la constipation. Ceci dit, les soins post-opératoires sont assez simples et peuvent être pratiquées par le patient lui-même.

Technique de Longo :

C’est ce qu’on appelle aussi Anopexie pas agrafage circulaire. C’est une technique relativement récente (depuis 1997) et ne nécessite pas un long séjour en milieu hospitalier ni un long arrêt de travail. La reprise du transit est plus rapide et elle ne nécessite aucun soin post-opératoire spécifique vu qu’il n’y a pas vraiment de plaies et que les agrafes tombent toutes seules. Les risques possibles en post-opératoire sont une sténose dans la ligne des agrafes mais facilement dilatable, une douleur prolongée, un saignement nécessitant une reprise ou exceptionnellement une infection. Toutefois, il existe un risque très important, qu’est la survenue de thrombose hémorroïdaire. C’est tout à fait normal vu que cette technique n’enlève pas les hémorroïdes mais les remet en place.

De nouvelles techniques :

Il existe aussi de toutes nouvelles techniques moins invasives comme le traitement au laser. Ceci dit, ces techniques sont toutes récentes et n’ont pas une aussi longue expérience derrière. Il faut donc bien se renseigner avant de se lancer.

Réapparition des hémorroïdes après chirurgie, quelles sont les chances ?

h35

Bien que dans la littérature on ne rapporte pas beaucoup de réapparitions, sachez que la plupart des personnes ayant subis une chirurgie ne se montrent plus pour une réapparition. En effet, ceux qui ont dû subir un acte aussi lourd, n’ont plus vraiment envie de repasser par cette expérience et préfère recourir aux méthodes naturelles, ce qu’ils auraient dû faire dès le début. Si vous n’avez pas subi une chirurgie « radicale », les chances que les hémorroïdes reviennent sont assez importantes. Mais, sachez que ça n’a rien à voir avec la chirurgie en questions, cela dépend surtout de VOUS !

 

Réapparition des hémorroïdes après chirurgie, quelles sont les causes ?

Alors, tout d’abord, soyons clairs, les hémorroïdes ne réapparaîtront jamais après une hémorroïdectomie totale. Et c’est bien la seule bonne chose dans cette opération, très lourde. Ceci dit, il y a des complications bien pires que la réapparition des hémorroïdes sur lesquelles il faut se renseigner. Pour les autres opérations, voici les causes, ou plutôt les principales :

La reprise de la mauvaise hygiène de vie :

h36

 

Ce n’est pas parce qu’on n’en a plus qu’il faut se laisser totalement aller. Arrêter le sport et se ruer vers les fastfoods, les restaurants indiens et les sushis n’est vraiment pas très sage. En effet, avoir des hémorroïdes est avant tout une prédisposition génétique. C’est comme ça ! Certaines personnes sont prédisposées à avoir le diabète et d’autres les hémorroïdes.

 

La mauvaise hygiène :

Après une opération hémorroïdaire, il faut prendre très soin de cette zone. A n’importe quelle infection, ça peut revenir avec en plus une infection.

Le tabac, l’alcool et les vêtements serrés :

h37

Si vous avez pu arrêter de fumer pendant les quelques jours qui ont précédés l’opération, pourquoi ne pas en profiter pour arrêter totalement ? Le tabac est en cause à la majorité des maladies. Ce n’est pas pour rien que les médecins, tous les médecins vous demandent d’arrêter. Il ne faut pas non plus abuser de l’alcool. Et, une chose est sûre, porter des vêtements serrés ne va pas diminuer la pression sur la région anale, cette même pression qui était à l’origine de l’apparition des hémorroïdes en premier lieu.

La chirurgie incomplète :

h38

 

Eh oui ! C’est dommage, mais c’est vrai. Parfois la chirurgie n’est pas un succès et les hémorroïdes peuvent revenir de plus belles. De plus, pour certaines techniques chirurgicales, le risque de se trouver avec une thrombose hémorroïdaire est considérablement haut.

 

Comment éviter la réapparition des hémorroïdes après la chirurgie ?

Voici quelques conseils pour éviter de les avoir :

  • Arrêter de fumer.
  • Diminuer la consommation d’alcool.
  • Faire des bains de siège même si rien ne parait (c’est un traitement naturel et s’il ne fait pas de bien, ne fera pas de mal).
  • Eviter le port des vêtements serrés et synthétiques. Optez pour les matières naturelles comme le coton. Les strings sont à proscrire car vous êtes prédisposé à avoir des hémorroïdes.
  • Manger beaucoup de fibres et éviter au maximum la constipation.
  • Ne pas se retenir quand on doit aller aux toilettes. Apprenez à écouter votre corps.
  • Mangez équilibré et éviter les plats épicés et les fastfoods comme de la peste.
  • Faites du sport pour muscler cette partie. Eh oui, même l’anus se muscle !
  • Diminuez votre poids et essayez de ne pas en gagner (ça vous évitera aussi les problèmes de dos).

Que faire face à la réapparition des hémorroïdes après la chirurgie ?

Consulter :

Il faut absolument revenir vers votre chirurgien car c’est le seul qui connait votre situation et qui saura vous aider.

Traiter :

Il faut ensuite suivre son traitement.

Prévenir :

Après une chirurgie hémorroïdaire, il faut faire très attention et suivre les conseils cités-dessus pour prévenir leur réapparition.

Opter pour des solutions naturelles :

Si vous voulez vraiment trouver une solution radicale et définitive aux hémorroïdes, voici La vraie SOLUTION pour vous. C’est une solution naturelle et testée par une personne ayant subi ces désagréments pendant plus de 9 ans.

Poursuivez votre lecture :

Hemapro : la crème anti-hémorroïdes qui présente les meilleurs résulta... Quand on souffre d’hémorroïdes, tous les conseils sont bons pour s’en débarrasser. Toutefois, après avoir essayé plusieurs crèmes, remèdes de grand-mères, produits « naturels » et toute sorte de préparations que la maîtresse de notre enfant...
Faut-il soulager les hémorroïdes avec de l’eau froide ou chaude ... Quand on se blesse, se brûle ou s’égratigne, le premier réflexe qu’on a est de mettre la zone qui fait mal sous l’eau. Que ce soit directement sous un robinet ou avec un sac de glace, l’eau a toujours été le meilleur allié pour soulager la ...
5 conseils pour soigner la thrombose hémorroïdaire Si vous cherchez un traitement pour les thromboses hémorroïdaires, vous êtes au bon endroit. En plus de vous donner toutes les informations nécessaires pour soigner ces troubles, vous trouverez plusieurs conseils pour vous éviter pas ma...
Comment soulager une crise hemorroidaire? La crise hémorroïdaire fait référence à la douleur qui accompagne souvent le gonflement et l’irritation des veines situées au niveau de l’anus et de la partie inférieure du rectum. Ces douleurs sont ressenties en général au moment d’aller a...
fin des hémorroïdes

La méthode bizarre et peu connue pour soigner les hémorroïdes

Insérez votre adresse e-mail ci-dessous et recevez tout de suite nos solutions naturelles pour soigner les hémorroïdes définitivement


Cliquez ici pour laisser un commentaire 3 commentaires
El kebir

Un grand merci pour vos precieux conseils. El kebir

Répondre
benamar

bonjour.
merci Sophie
mieux opter pour une solution naturelle que d’avoir des remords après et subir des agréments

Répondre
Cosmas

Bnjour Sophie.Avez-vs La Connaissance Aussi Sur Le Traitement De La Constipation (terminale).Pour Moi C’est Une Bête Noire.J’ai Déjà Pris Plusieurs Laxatifs:bisacodyle,bufalac,dycétel,debridant,des Glycérines Suppositoires,j’associe Des Lavements, ,mais Sans Succès.Merci Pour La Suite.

Répondre

Laisser un commentaire :