Je vous montre comment soigner les hémorroïdes en moins de 30 jours

Insérez votre adresse e-mail et recevez nos meilleurs conseils pour soulager et soigner les hémorroïdes.

Nous respectons votre vie privée.

4

Traiter les hémorroïdes chez un bébé

 

Déjà qu’avoir des hémorroïdes n’est pas évident pour un adulte, voir apparaître cette maladie chez son bébé est d’autant plus difficile. C’est une épreuve non seulement éprouvante pour le bébé en question, mais pour les parents encore plus. Voire son enfant souffrir et ne pouvoir rien faire pour le soulager est la pire chose qui puisse arriver à une mère ou à un père. Toutefois, il ne faut pas désespérer et il suffit de suivre ces quelques conseils pour pouvoir passer ce cap et s’en débarrasser une fois pour toute.

Les hémorroïdes chez les bébés, quelles sont les causes ?

Chez les bébés comme chez les adultes, la crise hémorroïdaire résulte d’une augmentation de pression sur l’anus. Cette pression ne peut pas être la résultante de vêtements serrés ou de surpoids comme chez les grands puisque les bébés portent ce que l’on leur met et ne marchent pas vraiment. Cela ne peut pas être non plus à cause de la consommation d’alcool ou de tabac. Il est très peu probable que ce soit à cause de la mauvaise nourriture quoique certains parents donnent n’importe quoi à leurs enfants. Mais, si on parle de bébés de bas âge, voire de nourrissons, la nourriture externe n’a rien à voir ou du moins, en apparence.

Il ne reste plus qu’une seule cause, la constipation. Bien que les bébés se nourrissent principalement de lait maternel ou de lait maternisé, la constipation est assez fréquente chez ces petits bouts de choux. D’où vient alors cette constipation ?

Pour les nourrissons qui ne se nourrissent que de lait maternel, c’est à cause de l’alimentation de la maman. En effet, ce que la maman mange passe au bébé. De plus, si la mère ne boit pas assez d’eau, son lait sera moins fluide et le bébé ne recevra pas assez d’eau. Toutefois, si le bébé est déjà passé aux solides, c’est qu’il manque surement de fibres et surtout d’hydratation. Un bébé ne comprend pas qu’il doit boire de l’eau et il faut donc lui en donner.

Un autre suspect et pas des moindre, c’est le fer. Ce qui est surprenant, c’est que ce fer qui est le principal suspect de la constipation chez les bébés se trouve en grandes quantités dans le lait maternel et le lait maternisé. Ce n’est pas pour autant qu’il faut arrêter d’allaiter votre bébé ou de lui donner du lait maternisé. Il en a besoin pour survivre.

Comment reconnaître des hémorroïdes chez un bébé ?

Le problème avec les bébés, c’est qu’ils ne parlent pas et n’ont donc aucun moyen de vous dire ce qui leur arrive à part pleurer. Et quand un bébé nourris et propre pleure, les parents perdent vite patience parce qu’ils ne comprennent pas ce qui lui arrive. Pourtant, dépister des hémorroïdes chez un bébé est très facile. Il suffit de bien l’examiner à chaque changement de couche. Quand on sait qu’un bébé requiert 4 à 6 changements de couches par jour, la tâche est assez facile.

h40

Le problème c’est qu’on ne songe jamais à ce qu’un bébé puisse développer ce genre de problèmes. Et ce n’est pas tout à fait faux puisqu’il est rare qu’un enfant développe des hémorroïdes. En effet, une crise hémorroïdaire fait surface surtout vers l’adolescence ou à 40 à 50 ans.

La majeure partie des parents ne découvrent les hémorroïdes chez leurs bébés qu’en voyant du sang dans la couche ou dans les selles. Ils cèdent vite à la panique et croient en quelque chose de bien plus grave. Pourtant ce n’est pas incurable.

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’un bébé qui a des hémorroïdes est un bébé qui a des démangeaisons et qui souffre. C’est donc un bébé qui pleure et qui a les fesses irritées. Il faut faire attention aux petits détails avec ces petites créatures.

Comment gérer les hémorroïdes chez un bébé ?

Pour gérer les hémorroïdes chez un bébé, il faut procéder sur 3 volets :

 Parents, n’ayez pas peur !

h41

Le plus important est de gérer votre stress. Il ne faut surtout pas céder à la panique et emmener le bébé en urgence, la nuit, pendant un weekend, au pédiatre le plus proche. Ce n’est pas une urgence et il suffit d’adopter les bons gestes tout en restant calme. Alors, la première chose à faire est de poser votre bébé, de boire un grand verre de thé et de gérer votre peur. Les bébés sont très sensibles à l’humeur des parents et votre peur ou stress les affectera. Essayez de calmer votre enfant quand vous-même vous ne l’êtes pas et toutes vos tentatives seront couronnées par un échec.

Dites-vous tout simplement que même si c’est rare, ce n’est pas incurable. Vous n’êtes pas seul dans cette épreuve et même si vous n’avez personne à vos côtés pour en parler, trouvez du soutien sur internet. Cherchez des forums d’entraide entre parents et demandez conseil à ceux qui ont déjà subi cette épreuve.

Parents, rassurez votre bébé !h42

Vous avez regagné votre calme, il est temps maintenant de rassurer votre bébé. Il a mal, ça le démange et il ne comprend pas ce qui lui arrive. Il faut le prendre dans vos bras et le rassurer. Lui montrer que maman ou papa sont là est le premier geste à faire envers votre enfant.

Parents, traitez votre bébé !

Enfin, traitez votre bébé. Il ne faut pas le laisser souffrir en attendant le pédiatre. Pour le traiter, il faut soulager la douleur et éliminer les démangeaisons. Si vous enlevez ces deux symptômes et que votre bébé a le ventre plein, il dormira jusqu’au… prochain biberon !

Comment traiter les hémorroïdes chez un bébé ?

Pour traiter un bébé qui a une crise hémorroïdaire, vous devez recourir impérativement à des méthodes naturelles pour soulager les symptômes, cas les médicaments à eux seuls ne suffiront pas à le soigner.

Soignez les symptômes !

Pour soulager votre bébé, il y a des crèmes à utiliser pour les démangeaisons et la douleur mais plus important encore, les bains de sièges !

h43

Un bain de siège pour un bébé est un peu différent de celui chez l’adulte. Il ne suffit pas de mettre de l’eau tiède dans une bassine et de l’assoir dessus. Un bébé ne sait pas se tenir tranquillement assis dans une bassine. La meilleure technique est de remplir sa baignoire d’eau tiède et d’y mettre votre bébé comme pour lui donner un bain. Evitez tout shampoing et laissez-le profiter de l’eau claire. Vous pouvez masser très délicatement la zone tout en faisant attention à ne pas exercer de pression qui lui fera mal. Donnez-lui des bains de siège plusieurs fois par jour pour le soulager surtout avant le changement de couche.

Vous pouvez aussi appliquer de la glace dessus. Toutefois, les enfants tolèrent moins bien le froid. Il ne faut donc pas dépasser les quelques minutes et bien envelopper la glace d’un torchon en coton et très doux. Faites ceci avant le bain de siège et ça lui procurera du bien.

Certaines mamans parlent de l’application de fécule de maïs sur la zone. Ce produit naturel soulage parait-il les démangeaisons. Essayez, vous n’avez rien à perdre et tout à gagner. C’est un produit naturel et s’il ne fait pas de bien, il ne fera pas de mal.

Consultez !

h44

Ce n’est pas parce que vous avez réussi à soulager votre bébé que le pédiatre devient inutile. Il faut absolument consulter car ça va très vite pour les bébés. Une complication peut vite survenir. Le pédiatre vous prescrira une crème et des médicaments à donner à votre bébé. C’est d’ailleurs la seule personne capable de vous donner les doses à administrer.

Traitez la cause !

Si vous avez déjà su remédier aux symptômes, il faut traiter la cause pour que ça ne revienne pas. La cause principale étant la constipation, il faut lutter contre. Pour un bébé qui mange des solides, il suffit déjà d’augmenter l’apport en fibres et de lui donner plus d’eau. Pour un bébé qui se nourrit encore au sein, il faut lui donner des biberons avec de l’eau. Cela facilitera le transit et rendra ses selles plus molles et moins irritantes.

Sachez aussi qu’un bébé doit faire de l’exercice. S’il marche, il faut le laisser faire plus souvent. S’il est encore cloué au lit, il faut le faire bouger. Il suffit de jouer avec lui en lui bougeant les pieds à chaque fois qu’il est réveillé.

Alors : Fibres, Hydratation et Exercice !

Evitez d’aggraver les symptômes !

  • Gardez votre bébé propre et sec.
  • Utilisez des lingettes non parfumées et sans alcool.
  • Evitez le papier hygiénique sec sur la zone touchée.

Si vous suivez ces trois conseils et ceux qui les précèdes, vous n’aurez plus aucun problème !

Poursuivez votre lecture :

Utiliser le régime Paléo pour traiter les hémorroïdes Avant de commencer, découvrez tout un tas d'autres astuces que personne n'utilise pour soigner les hémorroïdes. Il suffit de cliquer ici.Les hémorroïdes sont des vaisseaux sanguins enflés au niveau du bas du rectum. Au fur et á mesure q...
5 conseils pour soigner la thrombose hémorroïdaire Si vous cherchez un traitement pour les thromboses hémorroïdaires, vous êtes au bon endroit. En plus de vous donner toutes les informations nécessaires pour soigner ces troubles, vous trouverez plusieurs conseils pour vous éviter pas ma...
Hémorroïdes et sport : lesquels pratiquer ? On dit souvent que quand on a des hémorroïdes il faut arrêter toute activité physique parce que le sport empire les symptômes. FAUX ! Les gens qui pensent cela ou qui vous suggère ceci ne font qu’entretenir un cercle vicieux. En fait, il fa...
Remède contre la constipation La constipation est un trouble qui affecte chaque jour de plus en plus d’individus. Les statistiques indiquent ainsi que la constipation occasionnelle atteint plus de 90% des individus et la constipation chronique touche entre 15 et 20% de ...
fin des hémorroïdes

La méthode bizarre et peu connue pour soigner les hémorroïdes

Insérez votre adresse e-mail ci-dessous et recevez tout de suite nos solutions naturelles pour soigner les hémorroïdes définitivement


Cliquez ici pour laisser un commentaire 4 commentaires
benamar

finalement ne laissent personne tranquille même les bébés
ce qui est intéressent dans votre article ,c’est de cerner les causes qui peuvent déclencher les hémorroïdes à cet age là et d’aider les parents à trouver des solutions.

bon article, cordialement

Répondre
JEAN JACQUES

bonjour j’ai des hémorroïdes et je me soigne actuellement avec la crème HEMAPRO je saigne toujours encore un peu j’espère que je vais arrivé à bout???
C’est un conseil à vous cette creme!

Répondre
    Sophie Joly

    Bonjour Jean Jacques,

    Merci pour votre commentaire. Le but de la crème HEMAPRO est de calmer considérablement la douleur et de réduire les effets des hémorroïdes.

    Celle-ci ne permet cependant pas de faire disparaître complétement les hémorroïdes, même si dans certains cas c’est possible.

    Pour vous débarrasser définitivement des hémorroides, je vous recommande vivement cette solution : http://www.hemoroidetraitement.com/solution/ où vous trouverez de très nombreuses astuces, conseils et recommandations au quotidien.

    Je reste à votre disposition si vous avez d’autres questions.

    Sophie

    Répondre
Alain

Bonjour!
J’aimerais vraiment faire disparaître mes hémorroïdes car sa me fait mal d’un chien.
Je suis en République démocratique du Congo et je me vois vraiment en impossibilité de l’acquérir votre guide. Je sais que vous ne faites pas la charité mais je vois en vous lisant que vos conseils peuvent réellement m’aider.
Comment avoir meme des conseils faiblement détaillés et quelques procédés naturels susceptibles de m’aide à disparaitre ma crise hémorroïdaire? sachant que acheter votre guide s’avère difficile pour moi par sa non disponibilité dans nos boutiques et par d’autres contraintes de la region.
Espérant une suite favorable et la disparition des mes hémorroïdes bientôt, je vous fait part de mon besoin.
Merci
Alain!

Répondre

Laisser un commentaire :